I can haz IPMI ? Ou comment gérer l'aspect matériel de ses serveurs

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
118
Mois de parution
juillet 2009


Résumé
Gérer ses serveurs à distance comme nous pourrions le faire si nous étions devant la console, voilà un rêve d'admin qui peut devenir une réalité ! Mieux encore, une réalité avec une interface normalisée et standard, une réalité appelée « IPMI ».

1. Introduction à IPMI & BMC

Tout d'abord, la question que tout le monde se pose ? Qu'est-ce que ça veut dire ? IPMI signifie Intelligent Platform Management Inteface. C'est une norme qui permet de parler à son matériel, mais avant de se lancer directement dans le vif du sujet, quelques précisions sont nécessaires. Pour pouvoir utiliser l'IPMI, il vous faut ce qu'on appelle généralement une BMC (Base Management Controller), et ça quasiment tout le monde en a une. C'est la partie hardware de votre serveur qui gère les sondes et les remontées hardware de la machine (ventilateurs, disques durs, énergie, intrusion châssis, ...). Tous les serveurs raisonnablement récents en ont une, mais tous n'ont pas forcément la possibilité de communiquer avec. IPMI est un moyen standard d'y accéder. La carte IPMI est le lien entre la BMC et vous : c'est elle qui contient « l'intelligence » et elle fait également office de passerelle vers certaines parties du hardware non prises en...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Puppet II, le retour de la poupée

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
126
Mois de parution
avril 2010
Résumé
Dans le numéro 112 du magazine, nous vous avons fait découvrir le gestionnaire de configuration Puppet destiné à simplifier et embellir la vie du sysadmin. Nous poursuivons ici notre voyage de marionnettiste en explorant de nouvelles contrées et en essayant toujours et encore de tirer le meilleur de ce superbe outil.

Les sysadmins jouent à la poupée

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2009
Résumé
Qui n’a jamais rêvé d’automatiser son travail ? Personne sans doute et encore moins un sysadmin pour qui le temps, plus que l’argent, est tout simplement une denrée éternellement rare. Plusieurs solutions d’automatisation de l’administration d’un parc de machines/serveurs existent. Voici un retour d’expérience des plus concrètes qui, je l’espère, saura vous montrer qu’il est possible de simplifier son travail de sysadmin efficacement et sans peine.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous