Un stockage plus « souple » avec Logical Volume Manager

GNU/Linux Magazine HS n° 072 | mai 2014 | Sébastien Maccagnoni-Munch
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

LVM (Logical Volume Manager) est un outil permettant de gérer des espaces de stockage de manière très flexible. Prenons deux exemples. Le premier, vous avez un disque de 4 To mais ne savez pas comment le partitionner : avec LVM, vous pouvez créer des petits volumes, que vous agrandirez au fur et à mesure, selon vos besoins. Le second, vous avez 3 ou 4 disques de 120 Go et voulez vous affranchir d'une gestion compliquée des points de montage : vous les fusionnez dans un seul espace LVM et pouvez créer un ou plusieurs volume(s) qui s'étend(ent) automatiquement sur plusieurs d'entre eux.

Tags : LVM, Shell
Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article