Parler à un RADAR spatioporté : traitement et analyse des données de Sentinel-1

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines


Résumé

Nous avions étudié comment fonctionne un RADAR pour la mesure de distance, puis d’azimut et finalement interférométrique, lors d’un déploiement depuis le sol. Nous allons appliquer ces connaissances aux données acquises par les RADAR transportés par les satellites de l’ESA Sentinel-1, librement disponibles sur le Web. Nous conclurons en installant au sol une cible coopérative qui sera parfaitement visible depuis l’espace.


Les RADAR sont des outils de télémesure exceptionnellement performants : contrairement aux observations optiques, ces méthodes actives de mesure ne sont pas dépendantes de l’illumination de la scène ni du couvert nuageux, puisque les ondes électromagnétiques radiofréquences traversent les nuages, permettant une observation, quelles que soient les conditions météorologiques. Il s’agit d’outils indispensables aux observations à long terme des impacts naturels et artificiels sur l’environnement ou la gestion de crises tel que promu par les Nations Unies [1], justifiant de diffuser la connaissance du traitement de ces signaux et de mettre en commun nos techniques d’analyse les plus efficaces. Nous avions pris rendez-vous à l’issue de [2] pour étendre nos connaissances acquises sur un RADAR à ouverture synthétique au sol (GB-SAR) vers les RADAR spatioportés : la promesse sera tenue avec le présent document.

fig1 3

Fig. 1 : Illustration des modes de mesure...
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 98% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite
Références

[1] UN-SPIDER, « United Nations Platform for Space-based Information for Disaster Management and Emergency Response » et leur explication sur l’utilisation de Sentinel-1 : https://un-spider.org/advisory-support/recommended-practices/mudslides-flood-sentinel-1/step-by-step

[2] J. FRIEDT, W. FENG, « Résolution azimutale d’un RADAR à bruit : analyse et réalisation d’un RADAR à synthèse d’ouverture (SAR) par radio logicielle », GNU/Linux Magazine no242, novembre 2020 : https://connect.ed-diamond.com/GNU-Linux-Magazine/GLMF-242/Resolution-azimutale-d-un-RADAR-a-bruit-analyse-et-realisation-d-un-RADAR-a-synthese-d-ouverture-SAR-par-radio-logicielle

[3] ESA, « Sentinel-1 – ESA’s Radar Observatory Mission for GMES Operational Services », SP-1322/1, p.20, mars 2012 : https://sentinel.esa.int/documents/247904/349449/S1_SP-1322_1.pdf

[4] Nous empruntons ce qualificatif à Radars aéroportés et spatioportés (2015) à https://www.rncan.gc.ca/cartes-outils-publications/imagerie-satellitaire-photos-aer/tutoriels-sur-la-teledetection/teledetection-par-hyperfrequence/radars-aeroportes-et-spatioportes/9398

[5] ESA, « ENVISAT and ERS missions – Data access guide », 2011 : https://earth.esa.int/documents/10174/13019/Envisat_ERS_Data_Access_Guide.pdf

[6] J. FRIEDT, W. FENG, « Mesure fine de déplacement par RADAR interférométrique à synthèse d’ouverture (InSAR) par radio logicielle », GNU/Linux Magazine no244, janvier 2021 : https://connect.ed-diamond.com/GNU-Linux-Magazine/GLMF-244/Mesure-fine-de-deplacement-par-RADAR-interferometrique-a-synthese-d-ouverture-InSAR-par-radio-logicielle

[7] J.A. JOHANNESSEN, F. COLLARD, « SAR Instrument Principles and Processing », 2012 : https://earth.esa.int/eogateway/documents/20142/0/01_Wednesday_OCT2013_SAR_principles.pdf

[8] H. LEE, J. MOON, « Analysis of a Bistatic Ground-Based Synthetic Aperture Radar System and Indoor Experiments », MDPI Remote Sensing 13(1), 63, 2020 : https://www.mdpi.com/2072-4292/13/1/63/htm

[9] Sentinel dans la presse : https://www.bbc.com/news/science-environment-55022567 et https://www.bbc.com/news/science-environment-54926152

[10] D.W. HAWKINS, « Synthetic Aperture Imaging Algorithms:with application to wide bandwidth sonar », PhD, University of Canterbury, Christchurch, New Zealand, 1996 : https://ir.canterbury.ac.nz/handle/10092/1082

[11] S.H. WINSVOLD et al., « Using SAR satellite data time series for regional glacier mapping », The Cryosphere 12, 867–890, 2018.

[12] T. TAMM et al., « Relating Sentinel-1 Interferometric Coherence to Mowing Events on Grasslands », MDPI Remote Sensing 8 802, 2016.

[13] N.J SCHNEEVOIGT et al., « Glacier displacement on Comfortlessbreen, Svalbard, using 2-pass differential SAR interferometry (DInSAR) with a digital elevation model », Polar Record 48 (244), 17–25, 2012.

[14] A. BRAUN et L. VECI, « Sentinel-1 Toolbox – TOPS Interferometry Tutorial », janvier 2020 : http://step.esa.int/docs/tutorials/S1TBX%20TOPSAR%20Interferometry%20with%20Sentinel-1%20Tutorial_v2.pdf

[15] L. VECI, « SNAP Command Line Tutorial », ESA, 2020 : http://step.esa.int/docs/tutorials/SNAP_CommandLine_Tutorial.pdf

[16] M.P DOIN et al. « Corrections of stratified tropospheric delays in SAR interferometry: Validation with global atmospheric models », Journal of Applied Geophysics 69(1) 35–50, 2009 : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0926985109000603?via

[17] I.P. KOVÁCS et al., « How to avoid false interpretations of Sentinel-1A TOPSAR interferometric data in landslide mapping? A case study: Recent landslides in Transdanubia, Hungary », Natural Hazards 96 (2) 693–712, 2019.

[18] P. MARINKOVIC et al., « InSAR quality control: Analysis of five years of corner reflector time series », Proc. Fringe 2007 (ESA SP-649) 26, 2007.

[19] T. TOUTIN, « ASTER DEMs for geomatic and geoscientific applications: a review », International Journal of Remote Sensing 29 (7) 1855–1875, 2008 : https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/01431160701408477

[20] J. KORONA, É. BERTHIER et al., « SPIRIT. SPOT 5 stereoscopic survey of polar Ice: reference images and topographies during the fourth International Polar Year (2007–2009) », ISPRS Journal of Photogrammetry and Remote Sensing 64 204-–212, 2009.

[21] Norwegian Polar Institute, « Terrengmodell Svalbard (S0 Terrengmodell [Data set] », Norwegian Polar Institute, 2014 : https://doi.org/10.21334/npolar.2014.dce53a47

[22] M.C. GARTHWAITE et al., « The Design of Radar Corner Reflectors for the Australian Geophysical Observing System – A single design suitable for InSAR deformation monitoring and SAR calibration at multiple microwave frequency bands », Record 2015/03 avec la correction de l’équation erronée en p.27 dans R. SARATPULAPA et al, « Corner reflectors pattern study with & without orthogonality errors », 13th International Conference on Electromagnetic Interference and Compatibility (INCEMIC), pp.196–201, 2015.

[23] M. JAUVIN, et al., « Integration of Corner Reflectors for the Monitoring of Mountain Glacier Areas with Sentinel-1 Time Series », MDPI Remote Sensing 11 (8), 988, 2019.

[24] Y. QIN et al., « The design and experiments on corner reflectors for urban ground deformation monitoring in Hong Kong », Int. J. of Antennas and Propagation, 2013.



Articles qui pourraient vous intéresser...

Découvrez la programmation différentiable

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

La programmation différentiable est une nouvelle façon de penser la programmation. Le principe consiste à considérer tout un programme comme une fonction qu’on puisse différentier, et donc optimiser. Nous allons construire dans cet article les outils de base pour ce faire, et présenter la librairie JAX, qui facilite la tâche.

Introduction à l’écriture de tests avec Erlang/OTP

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Les tests ont toujours été un facteur non négligeable de réussite lors de la conception d’un projet de développement. Ces différentes procédures, accompagnant généralement le code source, permettent d’augmenter grandement la qualité d’une application, qu’elle soit libre ou fermée. Même s’il est vrai qu’un programme ne peut-être testé dans son intégralité, les tests mis en place permettront de livrer à l’utilisateur final un système stable ainsi qu’une garantie de fonctionnement. Bien entendu, Erlang/OTP n’est pas en reste, et fournit aux développeurs tout un arsenal d’outils agissant sur l’excellence du produit.

De l'usage de l'underscore en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Un underscore avant le nom d'un attribut ou deux, est-ce un caprice de développeur ? Et si je veux utiliser des underscores après le nom de mes variables, est-ce que cela a une signification ? Tout, tout, tout, vous saurez tout sur l'usage des underscores en Python !

Créez des présentations animées avec Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Expliquer des faits scientifiques (des formules mathématiques, des phénomènes de physique, etc.) ou du code n’est pas toujours simple. Le recours à des animations peut apporter beaucoup plus de clarté et faciliter la compréhension de votre auditoire. Et ce n’est pas si compliqué à créer...

Tests unitaires Java avec JUnit 5

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
246
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’une des raisons de l’adoption massive de Java comme langage de programmation d’entreprises est la richesse et la facilité d’utilisation de son outillage. Parmi ces nombreux outils, le plus élémentaire que tout développeur débutant se devra d’apprendre presque immédiatement est bien sûr l’utilisation d’un « framework » de développement de tests unitaires. Présentation de l’un des plus anciens et populaires : le « framework » JUnit dans sa version 5.