Une introduction au rendu de fontes avec FreeType

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2009


Résumé
La bibliothèque de rendu Freetype ouvre les fichiers de fontes et en extrait des symboles calligraphiques à afficher. Cette bibliothèque, gratuite, multi-plateforme et open source travaille en permanence sur nos ordinateurs à l’insu de tous. Pourtant, chaque caractère de cet article a probablement été dessiné par Freetype !

Sur nos ordinateurs, les lettres qui s’affichent à l’écran ne sont pas stockées sous la forme d’images (pour des raisons évidentes d’occupation mémoire). On utilise plutôt un fichier de fontes. Une fois interprété, celui-ci va permettre d’associer à chaque caractère un dessin graphique appelé « glyphe ».

Cette opération de rendu n’est pas chose aisée. En général, elle fait appel à des modèles géométriques (droites, cercles, courbes) qui, mis bout à bout, composent un glyphe. Pour simplifier, ce processus ressemble à un jeu de notre enfance qui consistait à relier un nuage de points dans l’ordre et à découvrir un joli dessin. L’opération devient plus complexe lorsque l’on doit dessiner un « @ » dans un carré de 5 pixels de coté ! C’est pourquoi les moteurs de rendu de fontes font aussi appel à des outils annexes qui visent à obtenir un rendu de qualité pour toutes les résolutions. C’est probablement l’ensemble de ces aspects...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite