Utilisation des délégations non contraintes pour rebondir entre forêts

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
20
Mois de parution
octobre 2019
Domaines


Résumé

Depuis plusieurs années, il est admis que la frontière de sécurité d’un Active Directory n’est pas le domaine, mais la forêt, notamment du fait d’attaques telles que l’injection de SIDHistory détaillée dans l’article « La face cachée des relations d’approbation » du MISC n°103. De récentes recherches ont cependant démontré que la forêt ne permettait pas non plus d’assurer une frontière hermétique. Ainsi, il est possible, dans certains cas, de rebondir de forêt en forêt pour compromettre l’ensemble des actifs d’une entreprise.


Les concepts d’Active Directory et de relations d’approbation, nécessaires à la compréhension de cet article, ne seront pas détaillés ici, mais peuvent être retrouvés dans l’article « La face cachée des relations d’approbation » du MISC n°103. Pour rappel, l’Active Directory est l’implémentation par Microsoft d’un annuaire LDAP permettant de regrouper l’ensemble des objets d’un domaine Windows (machines, utilisateurs, groupes, etc.), ainsi que leurs attributs (système d’exploitation, date de dernier changement de mot de passe, etc.).

Les domaines Windows peuvent être regroupés dans une même forêt, selon une structure d’arbre, ou séparés dans des forêts distinctes. Ils peuvent alors posséder des relations d’approbations entre eux, qu’ils soient dans la même forêt ou non (un domaine parent et un domaine fils d’une même forêt ayant nécessairement une relation d’approbation). Ces relations d’approbations permettent notamment...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Le Bruit de fond d'Internet

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Le nombre et la variété des ressources exposées sur Internet sont sans précédent. Leurs firmware ou OS sont, eux, très souvent des clones. Cette conjonction de facteurs ouvre de nombreuses opportunités pour les pirates.

Découverte de la puce Titan M a.k.a Citadel

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

La puce Titan M ou Citadel est une puce sécurisée sur laquelle repose en grande partie la sécurité des terminaux Android de Google, la gamme Pixel. Dans cet article, nous détaillerons le fonctionnement interne et les usages de ce composant pour lequel peu d’information publique est disponible à ce jour. Nous donnerons également plusieurs pistes pour aider le rétro-ingénieur à travailler sur ce projet.

La téléportation, de la fiction au SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’art de se téléporter n’est plus réservé au cinéma ! Suite au développement de nouveaux paradigmes tels que le SDN, facilitant le déploiement de firewalls, la sécurité du plan de données a considérablement augmenté. Mais est-il possible d’éviter ces points de passage pour exfiltrer des données entre deux extrémités d’un réseau ? Au lieu de chercher un trou dans le mur, ne serait-il pas plus simple de trouver un moyen de le contourner ? C’est là l’ambition des techniques de téléportation. Nous explorerons les différentes techniques exploitant ce concept, puis nous reproduirons l’une de celles-ci sur un contrôleur SDN, ONOS.

Introduction au dossier : Puces sécurisées - À la découverte de la sécurité matérielle

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Le grand public est familiarisé, ne serait-ce qu’inconsciemment, au concept de puce de sécurité de par l’usage quotidien et depuis de nombreuses années des cartes à puce dans le domaine bancaire ou des cartes SIM dans la téléphonie mobile. Des puces dédiées à la sécurité ont également fait leur apparition dans certains de nos équipements du quotidien (ordinateur portable, smartphone), qu’il s’agisse de microcontrôleur dédié disposant de fonctionnalités liées à la cryptographie (stockage de clef de chiffrement) tel un TPM, ou d’un mode d’exécution sécurisé intégré au processeur principal, à l’instar de SGX pour Intel, de TrustZone chez ARM et de PSP pour AMD.