CVE-2017-6862 : How I Rooted Your Router

Magazine
Marque
MISC
Numéro
92
Mois de parution
juillet 2017
Spécialités


Résumé

Routeurs, commutateurs, caméras IP... De plus en plus de systèmes embarqués s'invitent dans les entreprises et fournissent de nouveaux accès aux SI pour les attaquants. Mes travaux de recherche m'ont permis de découvrir la vulnérabilité CVE-2017-6862. Cet article traite de l'exploitation de cette faille qui affecte le routeur Netgear WNR2000v5 et qui permet à un utilisateur non authentifié d'en prendre le contrôle.


Si les routeurs SOHO (Small Office / Home Office) ne possèdent pas les performances de ceux que l'on retrouve en cœur de réseau, ils sont cependant disponibles à un coût abordable. Ce qui les rend adaptés aux particuliers et aux entreprises souhaitant partager facilement et rapidement une connexion internet.

Nous allons parler du Netgear WNR2000v5, un routeur SOHO basé sur une architecture MIPS. Il fonctionne grâce à un noyau Linux et embarque le logiciel Busybox. Cet article se focalise sur l'exploitation d'un dépassement de mémoire tampon dans la pile, permettant d'exécuter arbitrairement et sans authentification du code sur le routeur. Cette vulnérabilité a été publiée sous l'identifiant CVE-2017-6862 [NETGEAR].

Les firmwares affectés sont les versions 1.0.0.34 ou antérieures. La version 1.0.0.42 corrige la vulnérabilité. Cette faille est également présente dans les routeurs Netgear WNR2000v3, WNR2000v4 et R2000.

Après une présentation du...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Sécurité des infrastructures 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Les réseaux 5G allient encore plus de technologies différentes que les réseaux 4G, ce qui entraîne une complexité de réseau rarement égalée, et donc une sécurité bien difficile à assurer pour les opérateurs comme pour les clients. Malgré les améliorations de sécurité sur le service mobile 5G, il reste de nombreuses manières d’attaquer (et de défendre) les infrastructures 5G de l’opérateur.

Retours d’un hackathon 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Encore insouciant de la crise qui allait frapper le monde fin 2019, un hackathon de 24h a eu lieu à l’université d’Oulu [1] en Finlande afin d’anticiper les attaques sur les futures installations 5G de manière pratique. Nous verrons dans cet article comment il a été possible d’avoir la main sur la quasi-totalité d’un réseau 5G privé comme celui du campus d’Oulu à partir d’une carte USIM et d’un téléphone 5G. Puis, nous verrons d’autres perspectives en termes de tests d’intrusion avec les outils publics actuels.

mod_md : quand Apache se met à parler couramment Let's Encrypt

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

L’autorité de certification (AC) Let’s Encrypt a ouvert son service au public le 12 avril 2016. La part du trafic web chiffré ne cessa alors d'augmenter pour représenter actuellement près de 90% du trafic total. Sur le plan technique, Let’s Encrypt a pu réaliser un tel exploit notamment grâce à ACME, son protocole normalisé par l’IETF d’obtention automatisée de certificats. De nombreux clients ACME en ligne de commandes ont été développé et ont répondu à beaucoup de cas d’usage. Plus récemment, une étape supplémentaire a été franchie avec l’intégration de l’obtention de certificats Let’s Encrypt directement au sein de composants d'infrastructures comme HAProxy, Traefik ou les serveurs web Caddy et Apache et son module mod_md. C’est de ce dernier dont nous allons parler ensemble aujourd’hui.

Exploitation avec Frida en environnement rooté et non rooté sous Android

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

À l'heure du numérique et de la navigation mobile, les statistiques [STATS] montrent bien une envolée de l'utilisation des applications mobiles. De plus, avec le confinement, ces applications ont établi de nouveaux records d'utilisation. Pour comprendre les dessous d'une application mobile, il est parfois nécessaire d'analyser cette dernière dynamiquement (pendant son utilisation), que cela soit dans un environnement rooté ou non en fonction des différentes contraintes.

La sécurité des communications 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Les réseaux 5G commencent à être déployés dans le monde entier, présentés comme le Graal de la technologie cellulaire. Les évolutions proposées par la 5G concernant la sécurité des communications des abonnés sont réelles ; cependant, la technologie actuellement déployée par les opérateurs ne propose bien souvent aucune de ces améliorations. Regardons de plus près ce qui rendra les communications 5G plus sûres à l’avenir.