Ripper ses DVD en ligne de commandes

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
103
Mois de parution
septembre 2017
Spécialité(s)


Résumé
Qui n’a jamais voulu emmener ses DVD préférés dans ses valises sans trop s’encombrer ? Ripper ses DVD est la solution : en effet, nous pouvons aujourd’hui les embarquer dans de simples fichiers vidéos sur une tablette, un PC ou un smartphone...


Outils utilisés : Mencoder, Mplayer

Instructions d'installation

Si Mencoder et Mplayer ne sont pas installés, il vous faudra les ajouter avec le gestionnaire de paquetages de votre distribution. Par exemple, sous Debian :

% apt-get install mencoder

Étape 1 : Faire ses premiers pas

Pour commencer un peu de théorie et de vocabulaire pour mieux comprendre le fonctionnement de nos outils. Une vidéo est une succession d'images – appelées trames – (25 par secondes) généralement accompagnée par une (ou plusieurs) bande sonore (et éventuellement des sous-titres).

Un codec (mot construit à partir des mots codeur et décodeur) prend en charge l'encodage (qui consiste à compresser) et le décodage de flux audios ou vidéos. MPEG-2 (Moving Picture Expert Group) pour les DVD (Digital Versatile Disk), MPEG-4 et ses implémentations DivX, XviD… ou encore x264 sont quelques exemples de codecs vidéos. Vorbis, MP3, MP2, AC-3 sont quant à eux des codecs audios.

Étape 2 : Lister les...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Détecter les éventuelles menaces présentes dans vos fichiers téléchargés

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
39
Mois de parution
juillet 2017
Spécialité(s)
Résumé

Même si les virus ciblant Linux restent rares, il serait dangereux de croire que nous sommes invulnérables simplement grâce à un manchot. Il existe d’ailleurs des antivirus pour Linux, et même si la plupart des infections informatiques qu’ils détectent sont inoffensives pour notre système, ils peuvent nous éviter de les propager lorsque par exemple nous échangeons des documents.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous