Analyser facilement vos activités sportives avec TurtleSport

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
99
Mois de parution
janvier 2017
Spécialité(s)


Résumé
Étant triathlète depuis quelques années, notamment sur la longue distance, je possède une montre Garmin 310XT (ainsi qu'un capteur de fréquence cardiaque et de cadence sur mon vélo) qui me permet d'enregistrer les traces GPS de mes entraînements vélo et course à pied. Je l'utilise également en natation en eau libre (mais elle n'est pas très précise dans ces conditions). Si, comme moi, vous possédez une montre GPS ou du matériel sportif connecté, vous vous êtes sans doute demandé si une alternative open source existait pour exploiter et analyser vos traces GPS ou peut-être simplement un logiciel pour sauvegarder et travailler hors ligne ? TurtleSport vous offre cette possibilité et nous allons voir quels sont les outils intéressants à y associer.

Introduction

Comme toujours pour procéder à l’installation, il est nécessaire de disposer des droits d'administration. Un paquet est proposé pour la plupart des distributions, mais comme il s’agit d’une application développée en Java, n’importe quel système possédant une machine virtuelle Java sera suffisant. Vous pouvez alors soit télécharger la version officielle sur le site web d'Oracle ou bien vous tourner vers la solution open source OpenJDK. TurtleSport nécessite au minimum la version 1.5 du JRE, cependant des problèmes peuvent apparaître malgré la compatibilité ascendante. Nous recommandons donc d'utiliser OpenJDK 1.7 aussi connu sous le nom OpenJDK 7.

Pour Debian, Ubuntu, etc. :

$ sudo apt-get install openjdk-7-jre

Pour Fedora, Oracle Linux, Red Hat Enterprise Linux, etc. :

$ su -c "yum install java-1.7.0-openjdk"

Si vous possédez du matériel de type montre ou compteur GPS, il est nécessaire d’installer les pilotes fournis par votre fabricant (Garmin,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

La confidentialité sur les réseaux sociaux

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
8
Mois de parution
octobre 2013
Spécialité(s)
Résumé

Cet article aborde l'ensemble des réseaux sociaux et la confidentialité. De par la variété des plateformes et de leurs interactions, il est parfois difficile de maîtriser la confidentialité du contenu et des liens que l’on peut avoir sur le Web. Qu’il s’agisse de réseaux professionnels ou personnels, il est important de maîtriser et de comprendre les mécanismes mis en oeuvre par les différents acteurs incontournables. Nous découvrirons quels types de données intéressent tous ces réseaux et nous verrons que l'usage de ces données ne se limite pas au ciblage publicitaire.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous