Volatilité, Incertitude, Complexité et Ambiguïté dans un environnement numérique

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
52
Mois de parution
octobre 2021
Spécialité(s)


Résumé

Nos mondes (sociétaux, professionnels, personnels) bougent de plus en plus vite. Ils deviennent plus difficiles à appréhender. Des impacts liés à ces changements peuvent être douloureux. Des schémas établis sont balayés. Sans compter cette période d’incertitude qui est la nôtre depuis plus d’un an. Bienvenue dans le monde VICA ! Je vous propose de partir à la découverte de ce monde, mais qui est aussi une nouvelle façon d’aborder, de comprendre, d’intégrer ces changements. Tout comme il est intéressant de voir que le domaine du numérique et VICA sont liés. Car le premier est une composante du deuxième. Mais qu’avoir une bonne grille de lecture du deuxième permet aussi d’influencer plus positivement le premier !


1. Historique rapide

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il faut savoir que les débuts de VICA datent de 1987 [1], VICA a été inspirée aux Américains par l’effondrement du bloc soviétique. Car d’un coup, les agences gouvernementales américaines étaient « perdues ». Tous leurs modèles de pensées dirigés vers cet « ennemi » bien identifié se sont écroulés.

Puis, VICA a été rapidement repris par l’armée américaine et mis en œuvre pour remplacer des approches stratégiques historiquement lourdes par des approches plus fines, dites « light prints » avec comme idées la mise en œuvre d’interventions rapides et ciblées, d’éviter si possible les risques d’enlisement...

Il a aussi été pris en compte que les adversaires peuvent être multiples, inconnus, sinon virtuels. Il va de soi que l’avènement des nouvelles technologies a aussi fortement joué dans sa mise en œuvre.

Et comme souvent, par la suite il y a eu adaptation du...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Le Numérique Responsable dans la pratique à travers les axes Green for IT et IT for Green

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Spécialité(s)
Résumé

Dans Linux Pratique N°119 de mai 2020 [1], lors d’une interview, Frédéric Bordage, expert indépendant en numérique responsable et porte-parole du site GreenIT.fr aborde à un niveau macro le Numérique Responsable. Cet article a pour objectif d’aller plus loin dans cette réflexion. Les axes comme le Green for IT et le IT for Green seront abordés plus spécifiquement, le tout à travers une approche pratique en présentant des situations d’usages ainsi que des exemples concrets et pragmatiques. Les potentialités de mise en œuvre seront présentées dans le cadre d’un environnement professionnel, car c’est à ce niveau que les gisements d’optimisation et d’économie seront les plus importants.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Programmation des PIO de la Raspberry Pi Pico

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

La carte Pico de Raspberry Pi est appréciable à bien des égards. Ses ressources, son prix, ses deux cœurs ARM... Mais ce morceau de silicium qu'est le RP2040 renferme une fonctionnalité unique : des blocs PIO permettant de créer librement des périphériques supplémentaires qu'il s'agisse d'éléments standardisés comme SPI, UART ou i2c, ou des choses totalement exotiques et très spécifiques à un projet ou un environnement donné. Voyons ensemble comment prendre en main cette ressource et explorer le monde fantastique des huit machines à états de la Pico !

Les listes de lecture

8 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Découvrez notre sélection d'articles pour faire vos premiers pas avec les conteneurs, apprendre à les configurer et les utiliser au quotidien.
11 article(s) - ajoutée le 02/07/2020
Si vous recherchez quels sont les outils du DevOps et comment les utiliser, cette liste est faite pour vous.
8 article(s) - ajoutée le 02/07/2020
Il est essentiel d'effectuer des sauvegardes régulières de son travail pour éviter de perdre toutes ses données bêtement. De nombreux outils sont disponibles pour nous assister dans cette tâche.
Voir les 49 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous