Les mécanismes d'amplification

Magazine
Marque
MISC
Numéro
72
Mois de parution
mars 2014
Spécialité(s)


Résumé

Dans le petit monde des attaques par déni de service, les attaques par amplification sont particulièrement redoutées. Elles sont efficaces quelle que soit la cible, sont très difficiles à contrer et permettent à des attaquants dont les moyens sont modestes de mettre à mal les plus grands acteurs d'Internet. Le concept d'amplification est ancien, mais de nouveaux vecteurs sont régulièrement découverts. Cet article se propose d'en expliquer le fonctionnement, d'analyser les exemples les plus populaires et de présenter certaines contre-mesures.


1. Un peu de vocabulaire

Pour bien comprendre le fonctionnement d'une attaque par amplification et les avantages qu'elle comporte, il est nécessaire de s'attarder sur quelques concepts.

1.1 DoS

Le but d'une attaque par déni de service est de rendre un service indisponible. Il existe de multiples moyens d'y parvenir, mais nous nous intéresserons ici à trois grandes catégories.

Tout d'abord, il est possible d'essayer de trouver et d'exploiter une vulnérabilité présente dans le service visé afin de le faire planter ou de lui faire consommer toutes les ressources. Par exemple, la vulnérabilité Web Form Hash Collision [1] découverte fin 2011 a impacté presque tous les langages et donc par extension tous les sites web les utilisant. Cependant, une vulnérabilité aussi universelle reste assez rare. Il faut donc souvent se tourner vers des méthodes plus génériques.

Ensuite, nous pouvons tenter de consommer les ressources (CPU, RAM) de notre cible en la...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Petit plaidoyer en faveur des challenges de sécurité

Magazine
Marque
MISC
Numéro
73
Mois de parution
mai 2014
Spécialité(s)
Résumé

Un challenge de sécurité informatique ? Qu'est-ce que c'est ? Pour quoi faire ? Cet article est une introduction qui vous fera découvrir un univers passionnant. Le ton n'est volontairement pas complètement neutre, car outre vous informer, le but avoué est de titiller votre curiosité.

Le challenge du logo ANSSI

Magazine
Marque
MISC
Numéro
73
Mois de parution
mai 2014
Spécialité(s)
Résumé

Le 3 février 2012, l'agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) a publié son nouveau logo et a eu la bonne idée d'y cacher un challenge de sécurité informatique. Des morceaux de solutions furent rapidement trouvés et rendus publics, mais ce challenge a su se faire désirer puisque deux ans plus tard, j'ai finalement été le premier à en voir le bout. Dans cet article, je vous présente ma solution, le raisonnement adopté, les galères rencontrées ainsi qu'un petit bonus, le tout sur un ton assez peu formel.

Canyoufindit.co.uk : le nouveau challenge du GCHQ

Magazine
Marque
MISC
Numéro
71
Mois de parution
janvier 2014
Spécialité(s)
Résumé

Fin 2011, le GCHQ (Government Communications Headquarters, le service de renseignements du gouvernement britannique) avait su faire parler de lui en créant un challenge de sécurité informatique original intitulé Can You Crack It. Ce dernier a fait l'objet d'un article dans MISC n°60 [1]. Fort du succès rencontré par cette initiative, le GCHQ a souhaité renouveler l'expérience en septembre 2013 en proposant cette fois un challenge nommé Can You Find It. Pour cette seconde édition, les objectifs de l'agence gouvernementale restent inchangés : recruter des personnes de talent et faire parler d'eux positivement auprès d'un public ciblé. Cet article décortique ce nouvel épisode et présente le raisonnement adopté pour résoudre le challenge.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 66 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous