Introduction au dossier : Sécurité des applications web

Magazine
Marque
MISC
Numéro
101
Mois de parution
janvier 2019
Domaines


Résumé
Tôt ou tard, tout expert en sécurité informatique sera confronté à une MEAN, mais avant de déclencher l’alerte à la bombe ou de tirer le signal d’alarme, nous vous invitons à lire ce dossier.

Body

Le terme MEAN désigne un ensemble de composants (MongoDB, Express, Angular et Node.js) constituant un socle technique pour développer des applications en JavaScript. Pour un expert en sécurité informatique, l’utilisation de ce langage de programmation n’est pas très rassurante : langage non typé, problème de transitivité des opérateurs…

Pour un joueur de démineur expérimenté (sous Windows 95/98), le JavaScript est un langage de programmation limité à de simples fonctions basiques comme OnClick() ou Alert() et dont l’usage est purement cosmétique (défilement de texte, titre clignotant…).

Mais depuis, les moteurs d’exécution JavaScript ont bien évolué et les optimisations apportées permettent d’augmenter considérablement les performances et par conséquent, d’en adapter les usages. C’est ainsi que le JavaScript se retrouve utilisé côté serveur (SSJS : Server-Side JavaScript). Il existe de nombreux moteurs pour créer un back-end en JavaScript dont le plus connu est Node.js qui utilise le moteur V8 de Google.

Et ainsi, il devient facile de devenir un développeur « full stack » en JavaScript. Les entreprises recherchent activement ce profil de personne capable d’agir du front-end à la base de données en passant par le back-end. Mais pourtant, un vrai développeur full-stack ça n’existe pas vraiment. Il est très difficile de connaître l’ensemble des technologies nécessaires pour développer un site web. Entre MongoDB, Express, Angular et Node.js, c’est le grand écart !

Ce dossier s’adresse aussi bien aux développeurs « full stack » qu’aux personnes curieuses de mettre en œuvre cette technologie, ils y trouveront un ensemble de bonnes pratiques de développement pour sécuriser leurs applications. Les experts en sécurité applicative pourront s’appuyer sur ce dossier pour conseiller les développeurs.

Ce dossier est accompagné de nombreux prototypes disponibles sur GitHub : https://github.com/MiscMag101. Vous pouvez vous y référer à tout moment pour avoir une vue d’ensemble du code source et tester rapidement les prototypes.




Articles qui pourraient vous intéresser...

Introduction au dossier : Puces sécurisées - À la découverte de la sécurité matérielle

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Le grand public est familiarisé, ne serait-ce qu’inconsciemment, au concept de puce de sécurité de par l’usage quotidien et depuis de nombreuses années des cartes à puce dans le domaine bancaire ou des cartes SIM dans la téléphonie mobile. Des puces dédiées à la sécurité ont également fait leur apparition dans certains de nos équipements du quotidien (ordinateur portable, smartphone), qu’il s’agisse de microcontrôleur dédié disposant de fonctionnalités liées à la cryptographie (stockage de clef de chiffrement) tel un TPM, ou d’un mode d’exécution sécurisé intégré au processeur principal, à l’instar de SGX pour Intel, de TrustZone chez ARM et de PSP pour AMD.

Côté livres…

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Voici quelques livres, pour certains des incontournables à avoir dans sa bibliothèque, pour d’autres il s’agit de publications récentes qui ont attiré notre attention.

Qu’est-ce que le chiffrement ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Les protocoles de chiffrement de données, tels que SSL et son successeur TLS, sont au cœur des problématiques de la sécurisation des échanges sur les réseaux informatiques (dont Internet est le plus vaste représentant). Pour un développeur, comme pour un administrateur système, il est donc essentiel de bien comprendre à quoi ils servent, ce qu’ils font, et aussi quand s’en servir. Dans cet article, nous nous proposons de revenir sur toutes ces notions afin de s’assurer de leur bonne compréhension.