Rétro-ingénierie d’applications Android avec Androguard

Magazine
Marque
MISC
Numéro
92
Mois de parution
juillet 2017
Domaines


Résumé
C’est si facile d’installer une application Android sur nos téléphones portables, mais êtes-vous curieux ? Qu’y a-t-il dans cette application ? Que ce soit pour la maintenir, comprendre un fonctionnement spécifique, l’adapter à un autre usage ou vérifier qu’elle n’est pas malicieuse, la rétro-ingénierie est ce qu’il vous faut (lorsque vous ne disposez pas du code source !).Dans cet article, nous allons voir, pas à pas, comment inspecter une application Android. Nous utiliserons un outil un peu moins connu que d’autres, mais pourtant très efficace : Androguard. C’est avec Androguard que nous désosserons une application infectée de Pokémon GO...

Vous avez une application entre les mains (ou plutôt sur le téléphone), mais que fait-elle ? Si c’est la première fois que vous vous lancez dans une telle entreprise, lisez le paragraphe suivant. Sinon, vous pouvez directement aller au chapitre dédié à Androguard.

1. Débuter dans la rétro-ingénierie

Au début, on se demande généralement par quel bout commencer... Dans ce chapitre, je vais guider vos premiers pas en listant les différentes étapes et principes de la rétro-ingénierie d’applications Android. Comme il existe déjà de nombreux tutoriels très bien faits pour débuter [1,2], je vous renverrai sans vergogne vers eux.

Tout d’abord, ne négligez pas la récupération d’informations annexes : lieu où vous avez téléchargé l’application, nom de l’application, commentaires des internautes, etc. Ensuite, il vous faut récupérer l’application en elle-même, c’est-à-dire un fichier d’extension .apk (Android Package), sur votre ordinateur pour...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Surveillance des accès de production en télétravail

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Il est courant de protéger l'accès aux infrastructures de production au travers de VPN ou de bastions SSH, et beaucoup d’organisations limitent encore ces points d'entrée à leur infrastructure interne. Lorsque l'organisation passe en mode télétravail à 100%, il faut forcément permettre l'accès depuis des adresses IP arbitraires, et se pose alors la question de surveiller ces accès pour détecter et bloquer rapidement une tentative d'accès malveillante.

Désamorcer des bombes logiques

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Aujourd’hui, les développeurs de code malveillant sont capables de contourner les mesures de sécurité et les techniques d’analyse les plus poussées grâce à de simples mécanismes appelés « bombes logiques ». Un exemple significatif est le Google Play qui accepte toujours des applications malveillantes pouvant déjouer ses barrières de sécurité. Cette introduction aux bombes logiques permet de sensibiliser sur les différentes solutions pouvant être mises en place pour détecter ces artifices.

Introduction au dossier : Télétravail : comment ne pas sacrifier la sécurité ?

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Le dossier du précédent numéro traitait du concept de « Zero Trust ». Le numéro actuel est en quelque sorte une suite logique : nous passons d’un idéal où l’accès distant est possible « par design », à une réalité où il a fallu faire des choix fonctionnels et être conciliant avec la sécurité.

Assurez l’intégrité de vos fichiers avec fs-verity

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
48
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Vous êtes-vous déjà demandé comment faire pour protéger des fichiers importants ? Votre système d’exploitation vous a-t-il déjà informé que vos fichiers étaient corrompus ? Pensez-vous souvent à l’intégrité des informations contenues dans vos fichiers ? Vous êtes tombé au bon endroit, nous découvrirons ici comment protéger vos données avec fs-verity.

Détection d'anomalies par ACP

Magazine
Marque
MISC
Numéro
111
Mois de parution
septembre 2020
Domaines
Résumé

Retour de vacances. L’analyse du SIEM après un mois d’absence montre que dix incidents ont été déclenchés sur la base des alertes automatiques et ont pu être gérés convenablement par la chaîne de traitement d’incidents. Tout est-il sous contrôle ? Un analyste aimerait rapidement s’en assurer en complétant cette supervision par sa propre analyse du mois écoulé. Mais par où commencer ? Il est inenvisageable de regarder un mois de logs « rapidement » et d’autant plus quand on ne sait pas précisément ce que l’on cherche… Une solution possible est de recourir à des outils statistiques qui permettent d’identifier des périodes d’activité atypiques sur lesquelles concentrer son analyse. L’analyse en composantes principales (ACP ou PCA en anglais) est une méthode statistique qui peut répondre relativement efficacement à cette problématique. L’article présente cette méthode et son apport dans la détection d’anomalies, en prenant comme exemple l’analyse de flux réseaux.