Introduction au dossier : Spécial développeur, la boîte à outils indispensable !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021


Résumé

« Les bons outils font les bons ouvriers ». Même si ce proverbe a été écrit à une époque où les ordinateurs n’existaient pas, il peut tout à fait s’appliquer à notre discipline : un développeur peut-il réaliser un bon travail s’il n’utilise pas les bons logiciels ?


Ce hors-série va couvrir plusieurs pans du développement et présenter des outils permettant de mener à bien différentes tâches :

  1. Édition de code : l’outil que tout développeur utilise le plus souvent est l’éditeur de code. Bien choisir et bien...
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

11 articles

Par le(s) même(s) auteur(s)

Introduction au dossier : Les cryptomonnaies en pratique

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
116
Mois de parution
septembre 2021
Résumé

Crypto-enthousiaste ou crypto-sceptique, les cryptomonnaies ne laissent personne indifférent. Les arguments des uns et des autres seront techniques, idéologiques ou financiers et chacun sera certain de détenir la vérité absolue. Bien entendu, notre sensibilité nous conduit nécessairement à pencher d’un côté ou de l’autre avant même d’avoir mené à terme une exploration du sujet. Mais, pour pouvoir réellement juger, plutôt que de se baser sur des on-dits, sur des intuitions ou des ressentis, une démarche scientifique consistant à analyser un domaine avant de le juger semblerait plus appropriée.

Introduction au dossier : Hyper automatisation

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
115
Mois de parution
juillet 2021
Résumé

L'informaticien est paresseux par nature, tout le monde sait cela. Il ne lancera pas manuellement une suite de commandes pouvant être effectuées par une machine. Dès qu’il pourra se décharger des tâches rébarbatives, il le fera. En effet, pourquoi dépenser de l’énergie à répéter des actions qui peuvent s’exécuter toutes seules ou, au pire, en appelant une seule commande ? Ce hors-série est justement consacré à l'automatisation des tâches. Mais, au vu du titre de ce dossier, vous pouvez à juste titre vous demander quelle est la différence entre automatisation et hyperautomatisation.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous