Ceci n'est pas une prise RJ45. Les serveurs embarqués : plus petits, plus puissants et plus libres !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
octobre 2010
Domaines


Résumé
Vous avez besoin de transférer des informations d'un appareil à un autre, sans utiliser l'USB. Vous ne voyez pas l'intérêt d'acheter un rack 4U lorsqu'il s'agit juste d'envoyer un e-mail de temps en temps. Vous ne pouvez pas justifier l'emploi d'un PC normal à cause du prix, de l'encombrement, d'une alimentation de 350W et des ventilateurs, tout ça juste pour effectuer des tâches basiques. Pas de problème ! Les microserveurs web embarqués sont prévus pour cela.

L'Ethernet est un mode de communication omniprésent, que l'on retrouve partout grâce à son universalité et son indépendance du système d'exploitation. Dessus transitent naturellement de nombreux protocoles, qui permettent au final de communiquer avec une application au moyen d'un simple navigateur web. C'est quand même plus pratique que d'utiliser l'USB, qui nécessite d'installer un pilote logiciel pour chaque nouvel appareil et chaque révision des systèmes d'exploitation...

Le milieu industriel a adopté l'Ethernet depuis longtemps. Outre son indépendance, le prix et la disponibilité des composants en très grands volumes facilitent la création d'applications spécifiques. Que les industriels fabriquent des avions, des trains ou des grues, ils demandent une pérennité à 5, 10 ou 20 ans, une fiabilité à toute épreuve et une adaptabilité qu'aucun PC vendu à Montgallet ne permettra.

Je me suis donc rendu au salon RTS Embedded Systems fin mars 2010, à Paris, car il...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

« On ne compile jamais sur la cible embarquée » : Buildroot propose GNU Radio sur Raspberry Pi (et autres)

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
37
Mois de parution
avril 2021
Domaines
Résumé

Le développement de systèmes embarqués se doit d’optimiser l’utilisation des ressources de stockage, de calcul et énergétiques. En aucun cas compiler sur la plateforme embarquée cible ne respecte ces contraintes. Nous présentons Buildroot pour cross-compiler un système GNU/Linux efficacement, et le bénéfice en termes de performances qu’on en tirera.

Arithmétique sur divers systèmes embarqués aux ressources contraintes : les nombres à virgule fixe

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
113
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

Tracer les fractales de Mandelbrot ou de Newton sur de petits microcontrôleurs 8 bits ou 32 bits nous donne l’opportunité d’appréhender la représentation des nombres en virgule fixe pour une implémentation efficace de l’arithmétique – même sur des nombres complexes – sur systèmes embarqués à ressources réduites. Pouvoir tester le même code sur une multitude de plateformes impose de structurer son code pour séparer la partie algorithmique et l’accès aux ressources matérielles : nous allons proposer une architecture de code et de Makefile compatible à la fois avec des tests sur PC et sur diverses architectures de microcontrôleurs, en faisant appel aux stubs.

CrossDev sous Eclipse

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Le développement logiciel nécessite l’utilisation d’outils pour l’écriture, la compilation et le débogage de code. La prise en main de ces outils n’est pas toujours évidente, alors lorsqu’on en maîtrise un, autant l’utiliser dans le maximum de cas. Eclipse permet cela et nous allons le voir dans le cas du développement embarqué.