GHDL et les chaînes de caractères : application à getenv()

GNU/Linux Magazine n° 131 | octobre 2010 | Yann Guidon
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les variables d'environnement sont indispensables sous UNIX. Elles permettent aux programmes de communiquer (entre eux ou avec le système d'exploitation) quel que soit le langage et elles assurent l'interface avec les scripts en shell. Elles sont constamment utilisées pour l'automatisation des tâches, en particulier lors des tests de régression ou pour explorer l'influence de différents paramètres dans une simulation. Malheureusement, le langage VHDL ne prévoit rien à ce sujet. Nous allons ici examiner comment lire les variables d'environnement en C puis avec GHDL, et pour cela, il faudra trouver comment transmettre des chaînes de caractères entre notre simulateur préféré et du code en C. C'est le prétexte idéal à un voyage qui va nous faire explorer les entrailles d'Ada, de GCC, de POSIX et de leurs API et ABI...

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article