Casser des mots de passe, dans la vraie vie

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
3
Mois de parution
avril 2011
Spécialité(s)


Résumé

De nombreux outils et méthodes existent pour casser des mots de passe, au point qu'il peut être difficile de s'y retrouver. Cet article a pour ambition d'indiquer des pistes au casseur novice, mais également de rappeler aux plus aguerris qu'ils ont encore du pain sur la planche pour se constituer le nécessaire de cassage de mot de passe ultime.


1. C'est ainsi que les choses commencent

En règle générale, une campagne de cassage de mot de passe commence au beau milieu d'un test d'intrusion. Une fois les privilèges ultimes obtenus sur un serveur ou un poste de travail, il est temps de lister les secrets d'authentification à portée de main. En fonction du type de système d'exploitation et de l'avancement du test, les résultats seront différents. Quel que soit le système, il faut mettre la main sur les secrets système principaux, mais également sur les secrets détenus par les utilisateurs : fichiers contenant des mots de passe, secrets sauvegardés du navigateur ou du client de messagerie, magasins de certificats, clés d'authentification, etc.

Pour un système Microsoft, reportez-vous à l'encart ci-contre. Sur un Unix, il peut être opportun de fouiller dans la mémoire de certains processus (comme gdm-session-worker ou gnome-keyring-daemon) et de ne pas négliger les clés d'authentification SSH. Et sur...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Exécution de commandes par Oracle sans exploit

Magazine
Marque
MISC
Numéro
50
Mois de parution
juillet 2010
Spécialité(s)
Résumé

Obtenir les privilèges SYS dans une base de données Oracle est souvent facile durant un test d'intrusion interne. Il est cependant bien tentant de pouvoir exécuter des commandes sur l'hôte hébergeant cette base. Pour ce faire, on peut utiliser des exploits, avec tous les inconvénients que cela comporte (disponibilité du service, fiabilité d'un exploit souvent ancien, ...), ou exploiter des fonctionnalités documentées, ce que nous allons faire.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Les listes de lecture

11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Clé de voûte d'une infrastructure Windows, Active Directory est l'une des cibles les plus appréciées des attaquants. Les articles regroupés dans cette liste vous permettront de découvrir l'état de la menace, les attaques et, bien sûr, les contre-mesures.
8 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Découvrez les méthodologies d'analyse de la sécurité des terminaux mobiles au travers d'exemples concrets sur Android et iOS.
10 article(s) - ajoutée le 13/10/2020
Vous retrouverez ici un ensemble d'articles sur les usages contemporains de la cryptographie (whitebox, courbes elliptiques, embarqué, post-quantique), qu'il s'agisse de rechercher des vulnérabilités ou simplement comprendre les fondamentaux du domaine.
Voir les 66 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous