ELK, un SIEM à prendre au sérieux

MISC n° 094 | octobre 2017 | Erik Lenoir
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

ELK, acronyme issu des trois composants principaux de la suite (Elasticsearch, Logstash, Kibana) est depuis longtemps maintenant une référence dans la collecte des logs et leur analyse. Les derniers ajouts sur la suite Elastic et notamment sur le Machine Learning posent une question : ELK ne serait-il pas en passe de devenir un SIEM incontournable ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article