L'invention de l'interface graphique

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
183
Mois de parution
juin 2015
Spécialité(s)


Résumé
Durant presque trois décennies, l'interface la plus avancée que les utilisateurs pouvaient connaître était un ancêtre de notre cher terminal, mais avec un rouleau de papier à la place d'un écran. On a vu que la surprise, la technique et la bidouille ont été à l'origine de beaucoup de concepts aujourd'hui complètement intégrés. Les interfaces graphiques sont, elles, nées d'une profonde réflexion philosophique apparue avec la seconde révolution industrielle. L'invention des interfaces graphiques est aussi indissociable de l'émergence d'un concept majeur aujourd'hui : la programmation orientée objet.

Les pionniers de l'informatique rêvaient d'une machine capable de réaliser rapidement et sans fatigue les fastidieux calculs qu'ils étaient auparavant contraints d'écrire à la main. La complexité de l'interface de l'ordinateur restait supportable en regard des gains apportés, par rapport à un humain. Mais c'est une tradition philosophique née avec la seconde révolution industrielle qui va être le creuset d'un axe de recherche qui va faire aboutir des interfaces utilisateurs telles que nous les connaissons aujourd'hui.

1. Les premiers concepts d’interfaces graphiques : Venevar Bush et le NLS

Le XIXème siècle occidental a été le théâtre d'une radicale accélération de la mutation de la société, passant de régimes traditionnels basés en grande partie sur le travail manuel, à une société de plus en plus technicisée.

L'invention d'outils de communication rapides comme le télégraphe puis le téléphone et enfin la radio, l'émergence de grandes universités,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Le premier ordinateur à circuit intégré est allé sur la Lune

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
181
Mois de parution
avril 2015
Spécialité(s)
Résumé
À l'orée des années 1960, l'informatique est encore une technologie très chère, difficile d'accès et exigeant des moyens que seules de grosses structures peuvent s'offrir. Le besoin de miniaturiser n'était pas forcément impérieux, la taille justifiant les marges de sociétés comme IBM. Le programme d'exploration lunaire Apollo va changer la donne en exigeant une forte miniaturisation et en finançant de fait la R&D sur les circuits intégrés, lançant l'industrie informatique vers une puissance de calcul sans cesse décuplée.

La naissance des nains surpuissants

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
180
Mois de parution
mars 2015
Spécialité(s)
Résumé
Les ordinateurs pris en main par de grands industriels, principalement aux États-unis, il reste aux pionniers quelques chantiers au niveau matériel : tester et valider l'utilisation des transistors, trouver de meilleurs systèmes pour stocker des données en mémoire vive, le plus rapidement possible et, surtout inventer tous les concepts pour obtenir des performances de calcul maximales dans des superordinateurs surpuissants, concepts qui animent aujourd'hui nos objets du quotidien.

Le projet Whirlwind : naissance de l’informatique industrielle moderne

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
179
Mois de parution
février 2015
Spécialité(s)
Résumé
À la fin de la guerre, l'architecture von Neumann se diffuse dans le monde universitaire. Cette architecture va être reprise pour créer un ordinateur à la source d'une longue lignée de machine, les PDP sur lesquels seront conçus – entre autres – C et UNIX...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Générez votre serveur JEE sur-mesure avec Wildfly Glow

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Et, si, en une ligne de commandes, on pouvait reconstruire son serveur JEE pour qu’il soit configuré, sur mesure, pour les besoins des applications qu’il embarque ? Et si on pouvait aller encore plus loin, en distribuant l’ensemble, assemblé sous la forme d’un jar exécutable ? Et si on pouvait même déployer le tout, automatiquement, sur OpenShift ? Grâce à Wildfly Glow [1], c’est possible ! Tout du moins, pour le serveur JEE open source Wildfly [2]. Démonstration dans cet article.

Bénéficiez de statistiques de fréquentations web légères et respectueuses avec Plausible Analytics

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Pour être visible sur le Web, un site est indispensable, cela va de soi. Mais il est impossible d’en évaluer le succès, ni celui de ses améliorations, sans établir de statistiques de fréquentation : combien de visiteurs ? Combien de pages consultées ? Quel temps passé ? Comment savoir si le nouveau design plaît réellement ? Autant de questions auxquelles Plausible se propose de répondre.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous