Édito

Magazine
Marque
MISC
Numéro
116
Mois de parution
juillet 2021


Résumé

À chaque nouvelle élection, surtout lorsque le taux de participation est décevant, revient le marronnier du vote électronique par Internet : « Face à l’abstention massive, un chantier urgent s’impose : la modernisation du vote. Vote par correspondance, vote électronique sécurisé : notre démocratie doit s’adapter à nos vies d’aujourd’hui, en restant irréprochable ! » [1].


S’il est difficile d’évaluer avec certitude l’impact que pourrait avoir la dématérialisation des votes sur le taux de participation, il est intéressant de noter que le vote par Internet induit une réaction pavlovienne de rejet quasi unanime des informaticiens et tout particulièrement des spécialistes en SSI.

Est-ce une forme de modestie de la part de la communauté ? Affirmer que l’on peut concevoir des systèmes informatiques...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Introduction au dossier : Techniques d’OSINT à l’usage des honnêtes gens

Magazine
Marque
MISC
Numéro
118
Mois de parution
novembre 2021
Spécialité(s)
Résumé

Afin de maximiser les chances de réussite lors d’une candidature, nous nous sommes tous prêtés au jeu de chercher des informations sur la société concernée ainsi que ses salariés actuels ou anciens. L’abondance d’informations accessibles, surtout depuis l’avènement des réseaux sociaux, qu’ils soient professionnels ou récréatifs, permet facilement d’obtenir de précieuses informations sur le fonctionnement de l’entreprise, les briques techniques utilisées, le parcours et la personnalité des recruteurs. Ces techniques peuvent également être utilisées dans une perspective offensive, tant le parcours des blogs techniques ou des fiches LinkedIn des salariés d’une entreprise peuvent être utiles non seulement pour déterminer l’ensemble des technologies utilisées dans l’entreprise, briques de sécurité comprises telles que les antivirus, EDR ou firewall, mais également pour reconstituer l’organigramme d’une société afin d’augmenter les chances d’une attaque s’appuyant sur du social engineering.

Édito

Magazine
Marque
MISC
Numéro
117
Mois de parution
septembre 2021
Résumé

Il y a 8 ans, Edward Snowden révélait les capacités de la NSA en matière d’écoute et d’interception des communications. Le grand public découvrait que les États-Unis d’Amérique réalisaient des écoutes en masse des communications, étaient en capacité de les déchiffrer et avaient un accès direct aux données des principaux fournisseurs de services sur leur territoire.

Introduction au dossier : Sécurisez votre production informatique

Magazine
Marque
MISC
Numéro
117
Mois de parution
septembre 2021
Spécialité(s)
Résumé

Quand j’ai commencé ma carrière, il n’était pas rare de recompiler le noyau des serveurs ou de faire des installations à coup de ./configure;make;make install. Dès lors, à chaque fois qu’un paquet de la distribution devait être installé, il fallait jouer avec les options --nodeps --force parce que la moitié des logiciels avaient été installés depuis les sources. Les fichiers de configuration dans /etc étaient suffixés par des extensions exotiques du type .backup, .sos, .nepaseffacer, .derniereversionquifonctionne...

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous