Compromission de claviers sans fil 2.4GHz

MISC n° 097 | mai 2018 | Cédric Chougues
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dans cet article, seront abordées deux failles de sécurité découvertes sur des claviers sans fil équipés de puces nRF24L. Ces claviers n’utilisent donc pas la technologie Bluetooth et communiquent via la bande de radio fréquence 2.4GHz. La première faille qui va être présentée affecte le protocole Enhanced ShockBurst et permet de récupérer les frappes au clavier. La seconde impacte le protocole Unifying de Logitech et permet d’envoyer des saisies de touches à distance et ainsi d’exécuter des actions malveillantes sur le poste d’un utilisateur.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article