PKI personnelle grâce à EJBCA

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
120
Mois de parution
octobre 2009


Résumé
Au premier abord, on pourrait bien s’interroger sur l'intérêt de mettre en place une solution de PKI [1] (Public Key Infrastructure), mais, croyez-moi, dans ce monde où toute personne qui touche à un clavier voudrait se voir attribué le statut de « geek », ce genre de technologie peut être bien utile et est largement utilisée dans le monde des entreprises. Il suffit d'un peu d'imagination et de patience pour réaliser toute sorte de projet sécurisé. Je ne vais pas en faire des tonnes et tourner autour du pot, car je vois bien vos yeux de vrais geeks s'illuminer et votre niveau d'impatience augmenter. Alors, commençons par une légère présentation et passons aux choses sérieuses !

1. Introduction

1.1 Kesako EJBCA, hein ?

EJBCA [1] est une solution de PKI open source développée en Java/J2EE, ce qui la rend compatible avec tous les systèmes d'exploitation. Mais, pour notre article, on va se limiter à une mise en place sous un bon Linux comme on aime ! Pourquoi EJBCA parmi tant d'autres ?? Eh bah pour sa facilité de déploiement et d'utilisation. Vous verrez, ça se met en place comme sur des roulettes. Comme je l'ai dis, un peu de patience.

1.2 Environnement de travail

Pour les ingrédients, rien de plus simple (C'est vrai que j'ai faim, mais ne vous inquiétez pas, c'est pas pour mon déjeuner) :

  • Un Ordinateur, avec un Linux bien sûr. Pour ma part, c'est une Fedora 10, mais votre Tux préféré fera l'affaire !
  • EJBCA.
  • Un serveur d'application J2EE. Ici, j'utiliserai Jboss [3], mais Weblogic, Jonas ou autre pourraient aussi faire l'affaire.
  • Une base de données. Moi, j'aime bien MySQL, mais PostgreSQL marche aussi.
  • Apache Ant [4] pour la cuisson, euh désolé,...
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Raspberry Pi Pico : PIO, DMA et mémoire flash

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Le microcontrôleur RP2040 équipant la Pico est une petite merveille et malgré l'absence de connectivité wifi ou Bluetooth, l'étendue des fonctionnalités intégrées reste très impressionnante. Nous avons abordé le sujet du sous-système PIO dans un précédent article [1], mais celui-ci n'était qu'une découverte de la fonctionnalité. Il est temps à présent de pousser plus loin nos expérimentations en mêlant plusieurs ressources à notre disposition : PIO, DMA et accès à la flash QSPI.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous