Améliorer l'ergonomie d'une page web

Les extensions TamperMonkey et GreaseMonkey permettent de modifier localement le comportement des pages Web pour que vous puissiez adapter l'ergonomie à vos attentes. Découvrez comment faire dans cette liste.
Nombre d'articles :
4 article(s)
Type de liste de lecture
Cas pratiques
Niveau :
Débutant

Modifiez l'ergonomie d'une page web avec Tampermonkey

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
213
Mois de parution
mars 2018
Spécialité(s)
Résumé
Nous n'avons pas tous les mêmes notions d'ergonomie et il semblerait que certains développeurs en soient totalement dépourvus. Dans certains cas, l'ergonomie de l'application n'est pas à remettre directement en cause, mais l'usage que nous en avons fait de celle-ci n'est pas adapté. Heureusement qu'avec un petit peu de JavaScript et Tampermonkey nous allons pouvoir tout chambouler !

Exécutez des commandes Shell depuis vos scripts Tampermonkey/Greasemonkey

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
230
Mois de parution
octobre 2019
Spécialité(s)
Résumé

Lorsque l'on crée des scripts Tampermonkey ou Greasemonkey [1], on peut se retrouver confronté à un problème de taille : comment accéder aux ressources locales ? Comment lire un fichier ou le modifier ? Les mécanismes de sécurité des navigateurs web ne permettent pas ce genre d'opérations, mais on peut les contourner...

Rendre une page présentant du code plus ergonomique avec Tampermonkey/Greasemonkey

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
245
Mois de parution
février 2021
Spécialité(s)
Résumé

Lire des articles contenant du code informatique sur le Web n’est pas nécessairement simple, ne serait-ce que de par la complexité inhérente au sujet traité. Pourquoi alors se compliquer la tâche avec une présentation des informations qui n’est pas nécessairement adaptée au contenu, alors qu’on peut l’améliorer ?

Et BEM ! Des CSS enfin lisibles !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
198
Mois de parution
novembre 2016
Spécialité(s)
Résumé

Vous avez déjà lu de longs fichiers de CSS ? Il est assez difficile de s'y retrouver... Pourtant une solution simple existe : adopter des conventions de nommage permettant d'y voir plus clair. Et plutôt que d'inventer sa propre convention, autant essayer d'utiliser ce qui existe déjà.