Quelques vulnérabilités du SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
100
Mois de parution
novembre 2018
Spécialités


Résumé

Beaucoup de buzz, doutes, confusions et incertitudes tournent autour du SDN (Software Defined Networking), de ses multiples déclinaisons dans des produits commerciaux. Dans cette époque de cyberguerre, beaucoup de craintes portent aussi sur la sécurité de l'architecture SDN. Dans cet article, après une introduction à l'approche SDN, nous présentons des vulnérabilités récemment découvertes par la brigade securité et performance du projet open source ONOS (Open Network Operating System).


Après une rapide introduction au SDN (Software-Defined Networking) et ses protocoles, cet article présente trois vulnérabilités qui ont animé le domaine du SDN ces derniers mois.

1. SDN : une nouvelle approche pour opérer un réseau

Dans un réseau traditionnel, chaque nœud (routeur, commutateur, pare-feu, etc.) est un agent décisionnel indépendant apte à prendre et exécuter des décisions de transfert et traitement de trafic, et ce au sein d'un environnement souvent fermé, lié à une implémentation propriétaire. Un tel environnement typiquement empêche ou limite fortement la capacité de personnaliser ou programmer le comportement du noeud de réseau dans la gestion du trafic. De plus, en cas de noeuds de constructeurs ou environnements de configuration différents, à un tel faible niveau de programmabilité s'associe la difficulté de devoir travailler avec des interfaces de configuration différentes. Pour répondre à ce type de besoin, les systèmes de...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite
Références

[1] D.Kreutz and al, « Software-Defined Networking: A Comprehensive Survey », Proceedings of the IEEE, Jan. 2015.

[2] N. McKeown and al, « OpenFlow: enabling innovation in campus networks », SIGCOMM Comput. Commun. Rev., vol. 38, no. 2, pp. 69–74, Mar. 2008.

[3] N. McKeown and al, « Security in Software Defined Networks: A Survey », IEEE Communications Surveys & Tutorials, Jan. 2015.

[4] Security and Performance Analysis brigade, projet ONOS : https://wiki.onosproject.org/pages/viewpage.action?pageId=12422167

[5] K. Thimmaraju and al, « Outsmarting Network Security with SDN Teleportation  », IEEE European Symposium on Security and Privacy, 2017.

[6] S. Hong and al, « Poisoning Network Visibility in Software-Defined Networks: New Attacks and Countermeasures », NDSS 15, 2015.

[7] https://nvd.nist.gov/vuln/detail/CVE-2014-5035



Articles qui pourraient vous intéresser...

GitHub Actions pour l'outillage offensif

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

De nombreux outils disponibles sur GitHub sont publiés et mis à jour régulièrement, mais la parution de leurs binaires pour une plateforme interne laisse parfois à désirer. Les missions de Red Team requièrent de plus en plus le besoin de paramétrer les charges et outils afin de baisser leurs taux de détection par les antivirus et EDR. Cet article propose une solution simple à ces deux problématiques en utilisant GitHub Actions.

La sécurité des communications 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Les réseaux 5G commencent à être déployés dans le monde entier, présentés comme le Graal de la technologie cellulaire. Les évolutions proposées par la 5G concernant la sécurité des communications des abonnés sont réelles ; cependant, la technologie actuellement déployée par les opérateurs ne propose bien souvent aucune de ces améliorations. Regardons de plus près ce qui rendra les communications 5G plus sûres à l’avenir.

Introduction au dossier : Tour d’horizon de la sécurité de la 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Le présent dossier est consacré à un tour d’horizon de la sécurité de la cinquième génération de téléphonie mobile, la fameuse 5G. Au-delà des promesses usuelles avec l’arrivée d’un nouveau réseau, plus de débit, moins de latence, plus de service, on notera également l’avalanche de buzzwords et de polémiques qui a entouré sa promotion. On pourrait aussi se pencher sur les questions politiques et économiques sous-jacentes au déploiement de cette technologie, mais MISC n’a pas encore de corner géopolitique (il faut, pour cela, savoir lire entre les lignes).

Sécurité des infrastructures 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Les réseaux 5G allient encore plus de technologies différentes que les réseaux 4G, ce qui entraîne une complexité de réseau rarement égalée, et donc une sécurité bien difficile à assurer pour les opérateurs comme pour les clients. Malgré les améliorations de sécurité sur le service mobile 5G, il reste de nombreuses manières d’attaquer (et de défendre) les infrastructures 5G de l’opérateur.

Retours d’un hackathon 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Spécialités
Résumé

Encore insouciant de la crise qui allait frapper le monde fin 2019, un hackathon de 24h a eu lieu à l’université d’Oulu [1] en Finlande afin d’anticiper les attaques sur les futures installations 5G de manière pratique. Nous verrons dans cet article comment il a été possible d’avoir la main sur la quasi-totalité d’un réseau 5G privé comme celui du campus d’Oulu à partir d’une carte USIM et d’un téléphone 5G. Puis, nous verrons d’autres perspectives en termes de tests d’intrusion avec les outils publics actuels.