Des usages de l’astérisque en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
244
Mois de parution
janvier 2021
Domaines


Résumé

Vous avez sans doute rencontré à de nombreuses reprises l’astérisque dans des codes Python. Mais connaissez-vous et comprenez-vous réellement tous ses usages ?


On peut l’appeler « astérisque » ou plus simplement « étoile », le caractère * est employé dans la syntaxe Python dans des contextes forts différents. Dans cet article, nous allons nous pencher sur son utilisation pour comprendre quand et comment il ne s’agit plus d’un simple opérateur de multiplication.

1. L’astérisque en tant qu’opérateur mathématique

L’usage le plus basique de l’astérisque est en tant qu’opérateur mathématique de multiplication :

>>> 2 * 2
4
>>> a = 4
>>> a *= 2
>>> a
8

En doublant l’astérisque, on obtient un autre opérateur mathématique permettant d’élever un nombre à une puissance donnée : n**m est équivalent à nm.

>>> print(f'2^3 = {2**3}')
2^3 = 8
>>> print(f'Racine de 9 : {9**.5}')
Racine de 9 : 3.0

Au niveau de la priorité des opérateurs, c’est ** qui est prioritaire sur *. Pour une meilleure lisibilité, il est ainsi plus simple de ne pas utiliser de caractères...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Analyse de code avec Cppcheck (et intégration sous Eclipse)

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Zut ! Encore un plantage !!! Combien de fois n’avez vous pas prononcé cette phrase, face au blocage d’une application de bureautique bien connue ou face à un crash système ? Sur un ordinateur de bureau, ce type de désagrément n’a d’autre effet que de faire monter votre niveau d’énervement, mais dans le cas d’un système embarqué, les effets sont bien plus graves. Heureusement, Cppcheck est là pour vous aider.

Réinvention de la roue... des temporisations

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Les temporisations sont essentielles au sein des systèmes d'exploitation et dans certaines applications, pour déclencher des actions à l'échéance d'un délai. Il existe différents algorithmes pour les gérer de manière efficace. Cet article présente la fusion de deux d'entre eux, pour en tirer le meilleur.

Mesure fine de déplacement par RADAR interférométrique à synthèse d’ouverture (InSAR) par radio logicielle

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
244
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Nous avons démontré dans le premier article de la série la capacité à mesurer la distance à une cible (range compression), puis dans un deuxième temps à détecter l’angle d’arrivée du signal (azimuth compression). Fort de cette capacité de cartographier des cibles, nous allons conclure cette série sur la conception de RADAR à base de radio logicielle, et le traitement des signaux associé, par la mesure fine de déplacement des cibles par analyse de la phase (interférométrie) du signal, lors de la répétition des mesures.

Utilisation de l’IDE Visual Studio Code

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Visual Studio Code, un outil dont Microsoft est à l’origine, est Open Source et gratuit, multiplateforme et ouvert grâce à son architecture d’extensions. Mis à jour mensuellement, il est écrit par des développeurs pour des développeurs.

La surcharge ou overloading en Python

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
112
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

On vous l’a dit et répété : Python est un langage à typage dynamique ! Ah... donc, on ne peut pas réaliser de surcharge de fonctions ou de méthodes ? Pour les débutants, on dira non, pour les autres, on peut toujours s’arranger avec Python...