Attaques sur le protocole Kerberos en environnement Active Directory

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
20
Mois de parution
octobre 2019
Domaines


Résumé

Kerberos représente le service principal d’authentification dans un environnement Microsoft Active Directory. Cette solution étant largement déployée au sein des entreprises aujourd’hui, les attaques sur Kerberos sont devenues courantes et peuvent mener à la compromission totale des ressources d’un Système d’Information. Cet article a pour objectif de vous présenter différentes attaques portant sur ce protocole ainsi que quelques contre-mesures.


Développé par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), Kerberos est un protocole d’authentification réseau à tierce personne de confiance. Plusieurs implémentations sur des systèmes existent aujourd’hui notamment sur Windows, mais aussi sur des systèmes UNIX (FreeBSD, Mac OSX, Linux, etc.). Kerberos a été introduit par Microsoft dans sa version 5, telle que définie dans la RFC1510 (avec quelques extensions) au sein de Windows 2000. Jusque là, le protocole NTLM (NT Lan Manager), basé sur un mécanisme de défi/réponse, était utilisé pour l’authentification en environnement Active Directory.

1. Fonctionnement général

Dans le cadre d’une authentification Kerberos, trois principales entités doivent être en relation :

  • le client (C) : utilisateur ou hôte souhaitant obtenir un ticket en vue d’accéder au serveur S ;
  • le serveur (S) : il s’agit généralement d’une instance d’un service sollicité par le client C au sein d’un...
Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 96% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Identification automatique de signaux grâce à la fonction d’autocorrélation

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Vous connaissiez la chasse au trésor… Initiez-vous maintenant à la chasse au signal (signal hunting en anglais). La chasse au signal consiste à rechercher les signaux qui nous entourent dans l’espace invisible du spectre électromagnétique. Mais plus besoin de rester l’oreille collée sur un haut-parleur à tourner le bouton pour régler la fréquence. La SDR (Software Defined Radio) a révolutionné tout cela : une radio numérique et un PC est vous voilà armé pour découvrir ce monde que les professionnels dénomment le SIGINT (SIGnal INTelligence).

Applications des TPM

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Les TPM, inventés il y a une vingtaine d’années, ont pénétré progressivement les plateformes numériques. Malgré ce long historique, les TPM ont encore aujourd’hui du mal à s’imposer. Pourtant, leurs applications potentielles sécuritaires sont très intéressantes : Authenticated Boot, Remote Attestation, Scellement, amélioration de la sécurité de la cryptographie logicielle. Cet article détaille ces principales applications et liste quelques produits connus qui utilisent les TPM.

Return oriented programming 101

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Le Returned Oriented Programming (ou ROP) est une technique permettant d'exploiter des programmes disposant de la protection NX (No eXecute) ou DEP (Data Execution Prevention). L'objectif de cet article est de vous présenter les bases du ROP, ainsi que l’exploitation pas-à-pas d’un programme d’entraînement via l'utilisation de la bibliothèque python pwntools [1]. Dans un souci de simplicité, la démonstration sera réalisée sur un programme s'exécutant sur un système Linux 64 bits. Bien entendu, cette démonstration reste applicable sur d'autres architectures (ARM, MIPS, etc.).

Introduction au dossier : Sécurité système & logiciel - Exploitation & contre-mesures

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

La thématique de ce hors-série, comme vous avez d’ores et déjà pu le remarquer, est dédiée à la sécurité système et logiciel. Derrière cette terminologie qui couvre un large spectre de ce que peut être la sécurité, l’idée est de continuer les hors-séries qui traitent des fondamentaux de sous-domaines de la sécurité informatique.

Introduction aux TPM (Trusted Platform Modules)

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

Les TPM (Trusted Platform Modules), brique de base du Trusted Computing, ont été imaginés il y a une vingtaine d’années, et pourtant ils ne sont pas très utilisés malgré leurs réelles qualités. Comment expliquer cela ? Cet article tend à fournir de premiers éléments de réponse.