Java est-il un langage objet ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
163
Mois de parution
septembre 2013
Domaines


Résumé
Java est un langage qui résulte d’une construction entre le monde du langage C (ou C++) et les langages objets tels que Smalltalk. Il a essayé de prendre le meilleur des deux mondes, c’est-à-dire la portabilité et la facilité de maintenance des langages objets tout en gardant un niveau de performance acceptable. Des contrôles (notamment de typages) sont apportés par le compilateur.

1. Qu’à pris Java de chacun des deux mondes ?

Du côté objet :

- La possibilité de faire des classes, de les instancier ;

- La présence d’une machine virtuelle pour la portabilité ;

- Le garbage collector pour une utilisation simplifiée de la mémoire.

De l’autre :

- Les types primitifs pour des opérations mathématiques plus performantes ;

- Le typage fort pour des contrôles à la compilation et une meilleure performance ;

- La syntaxe et la structure du langage (boucle, test).

Ce langage résulte donc d’un compromis, mais on peut se demander s’il ne s’agit pas de l’alliance de la carpe et du lapin.

En étudiant différents exemples, on peut mieux se rendre compte des manques qu’il y a dans le monde java par rapport à un langage « pur objet ». Ces manques ont été compensés de façon plus ou moins satisfaisante.

2. Premier exemple : les Factory

Aujourd’hui, une pratique considérée comme bonne et préconisée par la communauté java est l’utilisation...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

WSL2 : cheval de Troie ou cadeau empoisonné ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
241
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

La dernière version de WSL a fait partie des mises à jour récentes du système d'exploitation Windows 10. Nous ne nous sommes jamais penchés dans ces pages sur ce système de Microsoft permettant de faire tourner des applications GNU/Linux dans Windows. Franchissons le pas et voyons de quoi il en retourne...

Simulation d’un ordinateur mécanique en scriptant sous FreeCAD

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
35
Mois de parution
octobre 2020
Domaines
Résumé

L’évolution du traitement du signal est une histoire fascinante largement déroulée par David Mindell dans ses divers ouvrages [1] et citations [2]. Partant de l’ordinateur mécanique avec ses rouages, poulies, bielles et crémaillères, le passage à l’électrique au début du 20ème siècle, puis à l’électronique intégrée avec l’avènement du transistor et des circuits intégrés (VLSI) nous ont fait oublier les stades initiaux qui ont amené à notre statut actuel d’ordinateurs infiniment puissants, précis et compacts. Alors que cette histoire semble s’accompagner du passage de l’analogique au numérique – de la manipulation de grandeurs continues en grandeurs discrètes avec son gain en stabilité et reproductibilité – il n’en est en fait rien : un boulier fournit déjà les bases du calcul discrétisé mécanique, tandis que [3] introduit les concepts du calcul mécanique avec les traitements numériques avant de passer aux traitements analogiques.