Java est-il un langage objet ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
163
Mois de parution
septembre 2013
Spécialités


Résumé
Java est un langage qui résulte d’une construction entre le monde du langage C (ou C++) et les langages objets tels que Smalltalk. Il a essayé de prendre le meilleur des deux mondes, c’est-à-dire la portabilité et la facilité de maintenance des langages objets tout en gardant un niveau de performance acceptable. Des contrôles (notamment de typages) sont apportés par le compilateur.

1. Qu’à pris Java de chacun des deux mondes ?

Du côté objet :

- La possibilité de faire des classes, de les instancier ;

- La présence d’une machine virtuelle pour la portabilité ;

- Le garbage collector pour une utilisation simplifiée de la mémoire.

De l’autre :

- Les types primitifs pour des opérations mathématiques plus performantes ;

- Le typage fort pour des contrôles à la compilation et une meilleure performance ;

- La syntaxe et la structure du langage (boucle, test).

Ce langage résulte donc d’un compromis, mais on peut se demander s’il ne s’agit pas de l’alliance de la carpe et du lapin.

En étudiant différents exemples, on peut mieux se rendre compte des manques qu’il y a dans le monde java par rapport à un langage « pur objet ». Ces manques ont été compensés de façon plus ou moins satisfaisante.

2. Premier exemple : les Factory

Aujourd’hui, une pratique considérée comme bonne et préconisée par la communauté java est l’utilisation...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Cotation automatique d’un questionnaire manuscrit

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
115
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Suivant le public visé, l’acquisition de données peut encore se faire via un support papier pour des raisons de commodité. Le problème avec le papier, c’est que l’on peut difficilement automatiser l’analyse des données ! À moins que l’on ne se penche sur une solution mettant en œuvre la reconnaissance de symboles...

Python : comment utiliser les context managers ?

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
250
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Vous les utilisez peut être sans le savoir, ou distraitement : les context managers sont mis en œuvre grâce à la syntaxe with ... as. Ils sont peu utilisés en tant que mécanisme à part entière, mais peuvent avoir un grand intérêt dans l’architecture d’un code. Cet article va vous les présenter et vous expliquer comment les utiliser.

Petite introduction à OpenShift

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
250
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Livrer rapidement les applications et accélérer le cycle de développement logiciel est l’un des objectifs principaux de tout développeur qui souhaite se focaliser sur le développement et la conception de son code, sans avoir à se soucier des infrastructures sous-jacentes. Dans cet article, nous évoquons la plateforme Redhat OpenShift Container Platform, et nous détaillons comment déployer rapidement des applications conteneurisées de façon simple, rapide et automatisée.

Hyperautomatisation d’un serveur d’intégration continue à l’aide d’Ansible et de Podman

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
115
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Dans cette ère de l’automatisation poussée et le déploiement d’applications sur des infrastructures Cloud, la valeur d’un système se juge de plus en plus sur sa capacité à être intégralement mis en place sans intervention humaine. Nous allons donc explorer dans cet article un tel cas d’étude, en proposant d’automatiser entièrement l’installation d’un serveur d’intégration continue (Jenkins) à l’aide d’Ansible et de Podman !