Utiliser l'interface graphique MySQL Workbench

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
HS n°
Numéro
88
Mois de parution
janvier 2017
Domaines


Résumé
MySQL Workbench est le couteau suisse qui vous permet de tout faire avec vos bases de données MySQL ou MariaDB. Que vous soyez développeur ou même administrateur de quelques bases de données, cet outil vous permettra rapidement et facilement d'effectuer vos tâches courantes.

MySQL Workbench est LA GUI (Graphical User Interface, interface graphique pour l'utilisateur) fournie également par Oracle pour facilement administrer et développer avec sa base de données MySQL. Même si d'autres applications existent, MySQL Workbench est un incontournable et bénéficiera généralement des nouvelles fonctionnalités de MySQL en avance par rapport à la concurrence.

1. Premiers pas

Avant de pouvoir dévoiler tout le potentiel de MySQL Workbench, connectons-nous à (au moins) une base MySQL. Pour cela, déroulez le menu Database puis cliquez sur Connect to Database...

L'écran suivant permet de saisir toutes les informations nécessaires pour nous connecter à une base MySQL. Selon les privilèges accordés à votre utilisateur, vous aurez accès à plus ou moins de fonctionnalités. Pour montrer toutes les possibilités, nous serons connectés en root dans le cadre de cet article :

connect-db

MySQL Workbench se connecte alors à la base de données et les différents menus...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Recherchez efficacement des fichiers ou du texte avec find et grep

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
49
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Dans la vie de tous les jours, lorsque l'on perd un objet, on se retrouve la plupart du temps seul face à sa mémoire, sans personne pour vous indiquer où vous avez bien pu poser ces #$*!@& de clés ! Sous Linux, il existe des outils bien pratiques qui vous permettront de gagner un temps appréciable...

Installer et administrer un serveur d’impression CUPS

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
122
Mois de parution
novembre 2020
Domaines
Résumé

Lorsqu’on travaille sur un réseau ou en local, il est très pratique de pouvoir imprimer depuis son poste de travail en toute transparence. Qu’une imprimante soit directement connectée à un ordinateur ou bien soit partagée par un serveur dédié, l’utilisateur doit en effet être en mesure d’envoyer ses documents dans une file d’attente (spooler) qui sera en charge de traiter les impressions. Par le passé, c’était le serveur LPRng (via LPD) qui monopolisait l’impression sur les systèmes de type Unix. Mais l’arrivée de CUPS a changé la donne.