Les articles de Linux Pratique N°98

Image promotionnelle
TestDisk et PhotoRec pour la récupération de données
Article mis en avant

TestDisk et PhotoRec pour la récupération de données

Vous connaissez très probablement dans votre entourage une personne qui a malencontreusement effacé la carte mémoire de son appareil photo ou bien vous-même qui en faisant une fausse manipulation avez supprimé quelques fichiers de votre dossier de travail. Vous pensez alors que tout est perdu et qu'il n'y a rien à faire à moins d'appeler un spécialiste de la récupération de données. Ce qui peut être relativement onéreux. En fait, tout n'est pas perdu bien au contraire. Nul besoin d'être un expert, cet article va vous apprendre à restaurer simplement toutes vos données à l'aide de TestDisk et PhotoRec.
Pour ce dernier numéro de l’année, je pourrais évoquer plein de sujets : faire le point sur l’année écoulée d’un point de vue « informatique et nouvelles technologies », parier sur les gadgets que nous devrions retrouver sous nos sapins ou encore partager avec vous mon exaspération face au recoupement de données réalisé par les grands acteurs du Web qui nous donne le sentiment d’être de plus en plus pistés (le fait est loin d’être nouveau, mais force est de constater qu’il est visiblement de plus en plus assumé). J’ai finalement décidé d’orienter ce dernier édito sur l’année à venir (bien que la présence de pains d’épices au chocolat dans les supermarchés fin septembre m’a grandement incitée à évoquer les fêtes).
Les GIF animés fleurissent sur Internet et les réseaux sociaux. Et si vous faisiez les vôtres ? Avec GIMP, il est facile de créer des animations image par image. Gagnez du temps en alliant Inkscape et Synfig et profitez de l'interpolation pour créer des animations sans effort !
Trouver l’outil idéal de tracé (plot) et d’analyse de données (fit) n’est pas simple : Matplotlib et SageMath nécessitent l’apprentissage d’un langage, Libreoffice Calc est assez limité en terme d’analyse… Il faut bien admettre que choisir un logiciel pour gérer les graphiques sous GNU/Linux n’est pas aisé.SciDAVis (Scientific Data Analysis and Visualization) est un logiciel libre, son interface proche d’un tableur est intuitive, ses fonctionnalités sont puissantes, il est, de plus, scriptable en python et muparser. Ne cherchez plus, vous venez de trouver l’outil idéal pour tracer et analyser vos graphiques !
Vous êtes frustrés par des sauvegardes interminables, fastidieuses à restaurer ? Vous considérez que ça n'est pas à un humain de jongler avec les sauvegardes « complètes » et « différentielles » ? Alors le logiciel Borg peut vous intéresser, tant pour sauvegarder un PC qu'un serveur.
L'installation d'une Debian est un processus simple et relativement rapide que l'on peut faire tranquillement à la main quand on a une machine à installer par-ci par-là. En revanche, dès qu'il s'agit d'installer à la chaîne plusieurs machines – physiques ou virtuelles – identiques, on aimerait bien pouvoir automatiser tout cela. C'est prévu et nous allons voir comment.
Lorsque l'on est un utilisateur nomade qui aime voyager léger, la clé USB reste le support idéal pour transporter ses données avec soi. Pour autant, un accident est vite arrivé. Plutôt que de penser à en sauvegarder périodiquement le contenu, pourquoi ne pas synchroniser son contenu avec un dossier sur sa station de travail principale. Voyons comment procéder à l'aide de Lsyncd et systemd.
Tout est fichier sous Linux, et votre configuration utilisateur n’échappe pas à cette règle. Les dotfiles, ces fichiers et dossiers dont le nom commence par un point, contenus à la racine de votre dossier utilisateur, contiennent la configuration de votre environnement. Sauvegarde, restauration sur un nouvel ordinateur, synchronisation entre différentes machines, sont autant de tâches à couramment réaliser avec son environnement utilisateur. Bien qu’il soit constitué de simples fichiers et dossiers, cela reste complexe. Nous allons voir quelle méthode appliquer à l’aide de Git et de RCM pour répondre à cette problématique.
Combien de fois avez-vous pesté, car vous ne trouviez pas tel ou tel fichier, mais avez la certitude de l'avoir vu il n'y a pas longtemps. Vous connaissez le nom du fichier ou bien la date de sa dernière modification, mais vous ne vous rappelez pas dans quel répertoire se trouve ledit fichier. La fonction find va vous permettre de le retrouver facilement. Il se peut également que vous ne vous rappeliez que d'un mot-clé contenu dans le fichier et pas du nom du fichier lui-même. Dans ce cas, la commande grep va vous apporter la solution. En combinant les deux commandes, vous retrouverez tous vos fichiers d'une facilité déconcertante.
Les systèmes vous permettant de surveiller de vastes parcs informatiques sont légion. Ils rivalisent de fonctionnalités et leur maîtrise est une nécessité à laquelle aucun administrateur réseau digne de ce nom ne peut échapper. Parmi d’autres, ne citons que Nagios. Pour autant, a-t-on toujours besoin d’un tel arsenal ? Lorsque vous ne vous préoccupez que d’un modeste serveur web aux capacités limitées ou encore d’un serveur domestique à base de Rasberry Pi, de telles solutions paraissent surdimensionnées. Alors, pourquoi ne pas essayer quelque chose de plus léger, un script PHP qui vous affichera sur une seule page les indicateurs essentiels de l’état de votre serveur, vous permettant de vérifier son bon fonctionnement en un clin d’oeil ? Voici phpSysInfo, souvent abrégé en PSI.
Nous avions précédemment jeté les bases vous permettant d’avoir une certaine maîtrise du SEO (Search Engine Optimization) et conclu en disant que la partie notoriété était la plus difficile à acquérir. C’est pourquoi nous avons réservé un article entièrement dédié au sujet.
Utilisez JupyterHub et Nbgrader pour mettre en place un outil didactique moderne, performant et créer des examens interactifs avec la possibilité de correction automatique.
Dans le monde du développement logiciel en général et dans celui du développement Web en particulier, Django a su se faire une place de choix. À tel point que la seule évocation de son nom suffit à évoquer dans l'esprit de celui qui l'entend les idées d'élégance, de fiabilité, de performance et de robustesse.On peut donc imaginer à quel point un produit portant le nom de Django CMS – qui se veut donc la référence des CMS écrits en Django – porte en lui une très grande espérance.Nous allons vous démontrer que le produit a su se hisser à la hauteur de l'enjeu et que, sans révolutionner le monde du CMS, au su au moins se mettre à la hauteur de ses concurrents, les problématiques de performances et la lourdeur en moins, l'élégance et la souplesse en plus.