GUI versus CLI

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
173
Mois de parution
juillet 2014
Spécialité(s)


Résumé
Il est bien connu que les utilisateurs de Linux apprécient souvent utiliser la ligne de commandes, presque toujours effrayante pour l'utilisateur de Windows. Partageant depuis longtemps cette préférence, j'ai eu récemment l'occasion d'en comprendre les raisons, mais aussi leurs implications.

Le partisan de la ligne de commandes (CLI : Command Line Interface) se distingue de celui de l'interface graphique (GUI : Graphic User Interface) en bien des circonstances, mais l'une des plus caractéristiques est l'approche mise en œuvre pour découvrir par soi-même comment effectuer une tâche nouvelle. L'adepte de la GUI recherche toujours d'abord un programme graphique, qui le prend par la main en lui présentant dans de jolies fenêtres les différentes possibilités qui lui permettent d'atteindre son objectif. L'utilisateur fait connaissance avec le logiciel en parcourant onglets et menus, jusqu'à ce qu'il estime avoir une connaissance suffisante du produit pour se lancer dans la réalisation de sa tâche. À l'opposé, le partisan de la CLI recherche un programme en ligne de commandes, prend le temps de parcourir l'aide, la page de manuel, la documentation en ligne, selon ce qui lui semble le plus pratique, le plus rapide et le plus complet.

Le partisan de la CLI,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez des listes de lecture et des contenus Premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Borg Backup, la sauvegarde facile, économique et efficace

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
142
Mois de parution
mars 2024
Spécialité(s)
Résumé

Retour aux fondamentaux : aucun système d'information n'a plus de valeur que sa sauvegarde ! Malgré cela, cet aspect est souvent négligé, tant on n'en ressent pas l'absence jusqu'au jour où elle se faire cruellement sentir. Mais ce jour-là, il est trop tard. Voyons comment prévenir le pire avec Borg Backup, et son outil compagnon Borgmatic.

Développement de macros en Rust

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
268
Mois de parution
mars 2024
Spécialité(s)
Résumé

Programmer en Rust, c’est bien. Mais programmer, toujours en Rust, des générateurs de code Rust, exécutés tout juste au moment de la compilation, c’est mieux ! Voilà ce que permettent les macros, avec toujours cette efficacité redoutable à laquelle nous a habitués ce langage.

Alpine.js : un framework JavaScript minimaliste

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
268
Mois de parution
mars 2024
Spécialité(s)
Résumé

Ces dernières années, les frameworks JavaScript se sont multipliés à foison, apportant toujours plus de fonctionnalités et de réactivité. Mais cette effervescence a pour conséquence une plus grande difficulté à comprendre l'offre et un accroissement de technicité. Alors, pourquoi ajouter un autre framework ? Pour retrouver la simplicité, découvrez Alpine.js, ou comment utiliser JavaScript sans écrire de JavaScript.

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Les nouvelles menaces liées à l’intelligence artificielle

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Sommes-nous proches de la singularité technologique ? Peu probable. Même si l’intelligence artificielle a fait un bond ces dernières années (elle est étudiée depuis des dizaines d’années), nous sommes loin d’en perdre le contrôle. Et pourtant, une partie de l’utilisation de l’intelligence artificielle échappe aux analystes. Eh oui ! Comme tout système, elle est utilisée par des acteurs malveillants essayant d’en tirer profit pécuniairement. Cet article met en exergue quelques-unes des applications de l’intelligence artificielle par des acteurs malveillants et décrit succinctement comment parer à leurs attaques.

Migration d’une collection Ansible à l’aide de fqcn_migration

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Distribuer du contenu Ansible réutilisable (rôle, playbooks) par l’intermédiaire d’une collection est devenu le standard dans l’écosystème de l’outil d’automatisation. Pour éviter tout conflit de noms, ces collections sont caractérisées par un nom unique, formé d’une espace de nom, qui peut-être employé par plusieurs collections (tel qu'ansible ou community) et d’un nom plus spécifique à la fonction de la collection en elle-même. Cependant, il arrive parfois qu’il faille migrer une collection d’un espace de noms à un autre, par exemple une collection personnelle ou communautaire qui passe à un espace de noms plus connus ou certifiés. De même, le nom même de la collection peut être amené à changer, si elle dépasse son périmètre d’origine ou que le produit qu’elle concerne est lui-même renommé.

Mise en place d'Overleaf Community pour l’écriture collaborative au sein de votre équipe

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Si vous utilisez LaTeX pour vos documents, vous connaissez vraisemblablement Overleaf qui vous permet de rédiger de manière collaborative depuis n’importe quel poste informatique connecté à Internet. Cependant, la version gratuite en ligne souffre de quelques limitations et le stockage de vos projets est externalisé chez l’éditeur du logiciel. Si vous désirez maîtriser vos données et avoir une installation locale de ce bel outil, cet article est fait pour vous.

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous