Analyser des signaux logiques avec des outils 100% open source

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialités


Résumé

i2c, SPI, JTAG, série, CAN, DMX, MIDI... sont autant de bus et protocoles, normalisés et standardisés, qu'on utilise régulièrement pour divers projets. Pour cela, on fait généralement usage de bibliothèques, d'environnements et autres frameworks parfaitement connus et stables, si bien qu'il n'est généralement pas nécessaire d'aller voir ce qui se passe au niveau le plus bas, électriquement, sur le bus. Mais parfois, tout ne se déroule pas comme on le souhaiterait, les résultats et les comportements des composants ne sont pas ceux espérés et il faut alors observer physiquement ce qui se passe. C'est là qu'intervient l'analyseur logique.


Un analyseur logique est un outil dont le concept est relativement simple en théorie. Il se connecte par l'intermédiaire de sondes sur un bus ou n'importe quel circuit faisant transiter des signaux et observe chaque changement d'état pour les enregistrer. Il s'agit donc, tout simplement, de mesurer des tensions pour lire les données qui circulent.

En pratique, les choses sont un peu plus compliquées, car non seulement il peut y avoir un nombre important de lignes à observer comme avec un bus parallèle de 8, 16 ou 32 bits, mais il faut, de plus, être capable de lire rapidement les données, sous peine de rater des informations et donc rendre totalement inutilisables les données collectées. Le tout, bien entendu, sans perturber le fonctionnement normal du circuit analysé. En d'autres termes, il faut être en mesure d'échantillonner et quantifier les signaux à une vitesse plus importante que celle utilisée pour la circulation des données. Généralement deux fois...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

L’accès direct à la mémoire (DMA), deuxième partie

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Nous avons vu dans la première partie (Hackable n°36) les généralités sur le DMA, des exemples de communication entre périphériques et mémoire, avec pour cible le STM32 en utilisant un RTOS : ChibiOS. Nous allons approfondir nos connaissances afin d’élargir le cadre d’utilisation du DMA.

Convertir un fichier CSV en liste chaînée sur ESP8266

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Dans le Hackable 32, nous avons rapidement couvert la création d'un thermostat d'ambiance programmable destiné à piloter un système de chauffage fioul qui jusqu'alors s'activait en fonction de la température, mais indépendamment du jour et de l'heure. Ce qui devait être temporaire pour une fin de saison hivernale est, bien entendu, devenu plus ou moins définitif. Loin de moi l'idée de revoir ma copie ici, l'objet de cet article est de simplement partager avec vous une approche technique qui pourrait vous être utile dans d'autres contextes...

Transformez la Nintendo Game & Watch en plateforme de développement

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

Fin 2020 et pour le 35e anniversaire de la franchise Mario, Nintendo se laissa aller à un brin de nostalgie en lançant la Game & Watch Super Mario Bros. Cette console de poche vendue pour quelque 40 € et inspirée des jeux électroniques des années 80 et 90 renferme bien plus de choses intéressantes que les simples pérégrinations d'un plombier italien. Il s'agit en réalité d'un système ARM Cortex-M7 émulant une NES et donc d'un séduisant ensemble permettant de développer ses propres codes...

Raspberry Pi Pico : personnaliser les informations binaires des firmwares

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

La carte Pico et son microcontrôleur RP2040 apportent des innovations très intéressantes en termes de fonctionnalités, comme par exemple les instances PIO permettant l'ajout de nouveaux périphériques au cœur même de la puce. Mais ces idées et concepts s'étendent également à l'aspect purement logiciel et au système de construction de binaires et de firmwares. Savez-vous, par exemple, qu'il vous est possible d'embarquer des méta-informations au sein même de vos exécutables placés en flash ? Faisons donc ensemble un petit tour de ces fonctionnalités...

Un capteur de couleurs maison

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
38
Mois de parution
juillet 2021
Spécialités
Résumé

L’article précédent nous a permis d’apprivoiser à la fois la Maple Mini et la LDR, aboutissant à un croquis destiné à les utiliser comme un petit luxmètre. Partons de ces bonnes bases pour concevoir un capteur de couleurs !