Les articles de Denis Bodor

Parrallella Board : un pas vers le parallel computing

Open Silicium n° 014 | mars 2015 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Comme vous devez le savoir, les limites de vitesse, de densité et donc de puissance par cœur sont aujourd'hui quasiment atteintes. Durant des années, la conjecture empirique de Moore s'est révélée exacte et la densité des transistors a effectivement doublé tous les deux ans. Mais voilà, le mur est devant nous et il paraît plus que certain que la...

Lire l'extrait

Édito

Open Silicium n° 014 | mars 2015 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Imagination, changements et perspectives ! Tels pourraient être les maîtres mots de tout ingénieur ou développeur qui se respecte.

Lire l'extrait


Stockez des fichiers dans la flash de vos ESP8266

Hackable n° 028 | janvier 2019 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les cartes et modules à base d'ESP8266 ont grandement évolué depuis l'ESP-01 et ses malheureux 512 Ko de mémoire flash pour les programmes/croquis. On trouve à présent des cartes comme la NodeMCU ou le Wemos D1 pour quelques euros disposant de 4 Mo de flash. Pourtant seul 1 Mo est utilisable pour les croquis, ce qui est plus que suffisant. Voyons...

Lire l'extrait

Z80 : une exécution pas-à-pas qui fonctionne

Hackable n° 028 | janvier 2019 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dans le précédent article, nous avons fait connaissance avec le signal /WAIT et son utilité lorsqu'il est associé à une action découlant de l'inspection du signal /M1. Nous avons rapidement développé un croquis Arduino nous permettant de lier ces deux signaux et avons eu l'impression que ceci fonctionnait à merveille puisque l'exécution des...

Lire l'extrait

Combien faut-il taper de chiffres pour trouver un code à 4 chiffres ?

Hackable n° 028 | janvier 2019 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Un code comme un code d'entrée d'un hall d'immeuble, étant composé généralement de chiffres de 0 à 9 sur 4 positions, la réponse qu'on est tenté de donner est tout simplement 40000, car il faut saisir tous les codes de 0000 à 9999. Ce qui correspond à 10000 codes de 4 chiffres, soit 40000 pressions sur les touches. En réalité, 10003 pressions...

Lire l'extrait

Gérez et manipulez les bits comme un chef

Hackable n° 028 | janvier 2019 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Quel que soit le projet sur lequel on travaille, au final on ne fait que manipuler des octets et leur constituant, les bits. Il est fréquent, en raison de la facilité d'utilisation du langage Arduino, de perdre de vue qu'il ne s'agit, en réalité que de C/C++ étoffé de quelques fonctions et mécanismes livrés « clé en main ». Or justement, le C...

Lire l'extrait