Les articles de Bruno Wyttenbach

Détecter la persistance WMI

MISC n° 091 | mai 2017 | Jean-Philip Guichard - Bruno Wyttenbach
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les mécanismes de démarrage automatique de programme disponibles sous Windows sont nombreux. Le nombre d’onglets de l’outil Microsoft « Autoruns » suffit pour s’en convaincre. Parmi ceux-ci, l’utilisation de la technologie WMI (Windows Management Instrumentation) à des fins de persistance malveillante semble prendre de l’importance depuis...

Lire l'extrait