Dubourguais Renaud

Dubourguais Renaud

4 article(s)
Articles de l'auteur

CVE-2015-6409 : Downgrade STARTTLS appliqué au client Cisco Jabber

Magazine
Marque
MISC
Numéro
84
Mois de parution
mars 2016
Domaines
Résumé
La fin de l'année 2015 a été plutôt mouvementée pour Cisco. La société a publié pas moins d'une centaine d'avis de sécurité dans le courant du mois de décembre. Je vous épargne la description de chacun d'entre eux et m'attarderai plus particulièrement sur celui affectant le client Cisco Jabber de la version 9 à la version 11.1. Nous avons signalé la vulnérabilité associée à Cisco le 4 août 2015. Elle a été rendue publique sous l'identifiant CVE-2015-6409 le 24 décembre au soir à 18h30, juste avant l'ouverture du champagne et le début d'un marathon sans fin de toasts de foie gras [1].

Découverte, exploitation et fiabilisation d'une vulnérabilité XXE dans le module Services de Drupal

Magazine
Marque
MISC
Numéro
80
Mois de parution
juillet 2015
Domaines
Résumé
Il était une fois un consultant en sécurité s'ennuyant tellement lors de son périple pour se rendre à la conférence SSTIC qu'il décida de manière inconsidérée de regarder mille et une lignes de code au sein du module Services du CMS Drupal. Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir caché entre deux commentaires, un jeune et innocent chargement de document XML...

JSF : ViewState dans tous ses états

Magazine
Marque
MISC
Numéro
69
Mois de parution
septembre 2013
Domaines
Résumé
Les implémentations JSF sont courantes dans les applications J2EE. Les JSF utilisent les ViewState, déjà connus pour les attaques cryptographiques liées à l'utilisation d'un oracle [PADDING] ou pour réaliser des attaques côté client de type Cross-Site Scripting [XSS]. Nous allons voir qu'en réalité, ceux-ci peuvent aussi être utilisés pour mettre à mal la sécurité d'une application côté serveur.

Intrusion sur JBoss AS en 2013

Magazine
Marque
MISC
Numéro
67
Mois de parution
mai 2013
Domaines
Résumé
Il y a 3 ans, je présentais au SSTIC les résultats de mes recherches sur les serveurs JBoss AS. À l'époque, l'intrusion sur ce type de serveur était plutôt simple. Cependant, au cours des trois dernières années, les choses ont évolué : conférences, publications et avis de sécurité en série ont eu raison des failles les plus triviales, rendant l'intrusion sur ces serveurs beaucoup plus complexe. Alors finalement, qu'en est-il en 2013 ? C'est ce que nous allons voir...