Chakode Rodrigue

Chakode Rodrigue

3 article(s)
Articles de l'auteur

Cloud Computing : développer des technologies et services natifs

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
205
Mois de parution
juin 2017
Domaines
Résumé
Comme tendance, nous vous proposons de découvrir l'initiative The Cloud Native Computing Foundation, CNCF [1]. Cette initiative se construit avec pour ambition de créer et conduire l’adoption d’un nouveau paradigme de cloud, optimisé, interopérable, et capable de passer à l'échelle sur des infrastructures modernes composées de milliers de nœuds de traitements. Dans cet article, nous vous présenterons sa philosophie et ses moyens d'action. Mais avant cela, nous vous présenterons en introduction les enjeux et les facteurs qui ont motivé une telle initiative.

Atop et Grafana au cœur de la supervision de performance

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
201
Mois de parution
février 2017
Domaines
Résumé
Cet article présente atop [1], un outil en ligne de commandes interactif pour la supervision de performance sur des systèmes basés sur Linux. Nous explorerons ses fonctionnalités en montrant comment il permet d'extraire divers compteurs de performance avec un niveau de détail très fin. Son interface interactive en ligne de commandes étant inadaptée pour être utilisée efficacement dans un contexte de supervision opérationnelle, nous montrerons aussi comment, avec quelques astuces et des scripts spécifiques, les compteurs d'atop peuvent être extraits, agrégés et injectés dans Graphite, afin d'être visualisés avec Grafana dans un environnement opérationnel.

RealOpInsight : ajouter une vision métier dans la supervision avec Nagios, Zabbix et Zenoss

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
176
Mois de parution
novembre 2014
Domaines
Résumé
À l'ère des nuages informatiques et des architectures orientées services, considérer la supervision d'un point de vue processus métier devient un enjeu majeur. Le nombre de composants matériels et logiciels à superviser est de plus en plus important. De fait, considérer les sondes individuellement comme ce qui est traditionnellement fait devient prohibitif(1) pour les équipes d'exploitation. Pour être efficace, il faudrait s'orienter vers une « vision business » de la supervision, où l'on se concentrerait plutôt sur des services métiers ou des services rendus aux utilisateurs finaux.