Les articles de Carry Emile

Petites antennes réalisées par impression additive : de la conception à la visualisation des diagrammes de rayonnement (en vrai et en virtuel)

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
31
|
Mois de parution
octobre 2019
|
Domaines
Résumé
Les antennes de petites dimensions sont un sujet qui a toujours été à la mode auprès des ingénieurs, désireux de faire rayonner un signal électromagnétique par un conducteur de dimensions aussi réduites que possible (penser « faire tenir une antenne dans un téléphone portable »). Le problème a été abordé très tôt, alors que les émissions sub-MHz, donc avec des longueurs d’onde de plusieurs kilomètres, étaient courantes [1]. Alors qu’il a été rapidement montré qu’il existe des limitations physiques aux performances de telles antennes, qui ne sont déterminées que par le rayon de la sphère englobant l’antenne [2] – et en particulier, sur le facteur de qualité de l’antenne, qui est d’autant plus élevé que l’antenne est petite, réduisant ainsi sa bande passante – le sujet reste d’actualité, dans un contexte de prolifération des objets communiquant par onde radiofréquence, de plus en plus petits [3].

Dissémination de données géoréférencées – qgis-server et OpenLayers

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
200
|
Mois de parution
janvier 2017
|
Domaines
Résumé
Les données géoréférencées, générées par l’auteur ou distribuées par les agences telles que l’ESA (sentinels.copernicus.eu) ou l’USGS (earthexplorer.usgs.gov), sont disséminées au travers d’un service accessible par le Web selon les formats WFS ou WMTS. Ces données sont alors exploitables au travers de logiciels spécialisés tels que QGis, ou de l’API OpenLayers pour être intégrées dans des pages Web.

Développement sur processeur à base de cœur ARM7 sous GNU/Linux

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
117
|
Mois de parution
juin 2009
|
Résumé
Le cœur de processeur ARM annonce les meilleures performances en termes de puissance de calcul (MIPS) par unité de puissance électrique consommée (watts). Nous proposons une présentation des outils pour développer sur cœur ARM7, et en particulier sur le microcontrôleur Analog Devices ADuC7026. Nous fournissons une toolchain libre fonctionnelle sous GNU/Linux, dont nous illustrerons l’exploitation sur quelques exemples concrets de communications avec divers périphériques pour le stockage et la communication sans fil de données, de calcul de racine de fonctions complexes, et de compression de données. Afin d’exploiter au mieux les fonctionnalités de ce processeur, nous proposons l’exploitation sous Wine du logiciel gratuit de configuration d’une matrice de portes logiques reconfigurables : nous démontrerons ainsi que l’exploitation d’un processeur sous GNU/Linux – avec des outils mis à disposition par le fabricant exclusivement sous forme de binaires pour MS-Windows – est possible sans en limiter les fonctionnalités.