Comment ne pas écrire de pilotes Linux

Magazine
Marque
Open Silicium
Numéro
19
Mois de parution
juillet 2016
Spécialité(s)


Résumé
L'environnement de développement Linux a beaucoup évolué depuis sa création. Il dispose désormais d'un grand nombre d'outils permettant de faciliter le travail...

...  des développeurs et ce sans forcément se frotter aux arcanes du système, et surtout du noyau. Dans cet article, nous allons décrire sur quelques exemples quelles sont les possibilités d'accès à de nombreux périphériques matériel (SPI, I²C, GPIO…) sans s'éloigner de la quiétude et du confort de l'espace utilisateur.

Introduction

Nous avons souvent évoqué l'écriture de pilotes de périphériques dans les colonnes de GNU/Linux Magazine puis d'Open Silicium. En effet, rares sont les utilisateurs aguerris à ce sport périlleux où la moindre erreur est susceptible d'avoir des conséquences fâcheuses sur le bon fonctionnement de notre système d'exploitation favori. Dans certains cas, l'écriture d'un pilote est indispensable pour atteindre les performances requises, mais bon nombre de fonctionnalités sont accessibles depuis l'espace utilisateur. Dans cet article, nous allons donc décrire quelques techniques permettant d'écrire des programmes d'accès aux...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 97% à découvrir.
S'abonner à Connect
  • Accédez à tous les contenus de Connect en illimité
  • Découvrez chaque semaine un nouvel article premium
  • Consultez les nouveaux articles en avant-première
Je m'abonne


Article rédigé par

Par le(s) même(s) auteur(s)

Android 8, le projet Treble

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
221
Mois de parution
décembre 2018
Spécialité(s)
Résumé
Dans le numéro 218 de GLMF, nous avons évoqué le développement C/C++ sous Android en décrivant les fonctionnalités du NDK (Native Development Kit) [1]. Dans cet article, nous allons poursuivre sur notre lancée et décrire la nouvelle architecture Treble disponible dans les dernières versions d’Android, soit 8 (Oreo) et 9 (Pie). Bien entendu, nous évoquerons uniquement la partie système (i.e. les couches « basses ») et nous présenterons quelques tests sur l’émulateur Android produit à partir des sources AOSP [2].

Développement C/C++ sous Android avec le NDK

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
218
Mois de parution
septembre 2018
Spécialité(s)
Résumé
La plupart des développeurs associent Android au développement d’applications en Java (voire depuis peu en Kotlin) en utilisant Android Studio et le SDK. Le nombre de projets Android dans le domaine industriel est cependant en forte croissance ces derniers mois, ce qui implique souvent un historique (C/C++) qu’il faut intégrer dans ce nouvel environnement. Dans cet article, nous verrons comment utiliser le NDK (Native Development Kit) en quelques exemples simples.

Les mystères de l’ioctl()

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
216
Mois de parution
juin 2018
Spécialité(s)
Résumé

Nous avons maintes fois évoqué le développement de pilotes Linux dans les colonnes de GLMF ou Open Silicium, et ce depuis de nombreuses années (pour ma part depuis 2000 ! [1]). Dans ces nombreux articles, nous avons abordé les principes ainsi que des API spécifiques (PCI, USB, etc.). Dans ce nouvel article, nous allons spécifiquement nous attacher à une fonctionnalité bien connue des systèmes UNIX/Linux (y compris des « UNIX like ») en l’occurrence l’appel système ioctl().

Les derniers articles Premiums

Les derniers articles Premium

Du graphisme dans un terminal ? Oui, avec sixel

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

On le voit de plus en plus, les outils en ligne de commandes s'étoffent peu à peu d'éléments graphiques sous la forme d'émojis UTF8. Plus qu'une simple décoration, cette pointe de « graphisme » dans un monde de texte apporte réellement un plus en termes d'expérience utilisateur et véhicule, de façon condensée, des informations utiles. Pour autant, cette façon de sortir du cadre purement textuel d'un terminal n'est en rien une nouveauté. Pour preuve, fin des années 80 DEC introduisait le VT340 supportant des graphismes en couleurs, et cette compatibilité existe toujours...

Game & Watch : utilisons judicieusement la mémoire

Magazine
Marque
Contenu Premium
Spécialité(s)
Résumé

Au terme de l'article précédent [1] concernant la transformation de la console Nintendo Game & Watch en plateforme de développement, nous nous sommes heurtés à un problème : les 128 Ko de flash intégrés au microcontrôleur STM32 sont une ressource précieuse, car en quantité réduite. Mais heureusement pour nous, le STM32H7B0 dispose d'une mémoire vive de taille conséquente (~ 1,2 Mo) et se trouve être connecté à une flash externe QSPI offrant autant d'espace. Pour pouvoir développer des codes plus étoffés, nous devons apprendre à utiliser ces deux ressources.

Les listes de lecture

9 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
Vous désirez apprendre le langage Python, mais ne savez pas trop par où commencer ? Cette liste de lecture vous permettra de faire vos premiers pas en découvrant l'écosystème de Python et en écrivant de petits scripts.
11 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
La base de tout programme effectuant une tâche un tant soit peu complexe est un algorithme, une méthode permettant de manipuler des données pour obtenir un résultat attendu. Dans cette liste, vous pourrez découvrir quelques spécimens d'algorithmes.
10 article(s) - ajoutée le 01/07/2020
À quoi bon se targuer de posséder des pétaoctets de données si l'on est incapable d'analyser ces dernières ? Cette liste vous aidera à "faire parler" vos données.
Voir les 76 listes de lecture

Abonnez-vous maintenant

et profitez de tous les contenus en illimité

Je découvre les offres

Déjà abonné ? Connectez-vous