Utilisation de la LOGI PI

Magazine
Marque
Open Silicium
Numéro
16
|
Mois de parution
octobre 2015
|
Domaines


Résumé

Le FPGA est désormais très utilisé dans les solutions embarquées. C'est souvent un composant assez coûteux même s'il existe désormais des cartes CPU abordables intégrant directement un FPGA. Cet article va nous permettre de nous familiariser avec une solution « bon marché », mais performante fonctionnant sur une carte Raspberry Pi. Dans un même souci de simplicité, nous proposerons quelques exemples écrits en langage Verilog, concurrent - à notre avis – plus simple du langage VHDL.


La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Sur le même sujet

Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Trop souvent, dans les forums et/ou sur les sites web, certains ont tendance à conseiller l'approche « facile » plutôt que l'approche « efficace ». Qui n'a jamais vu un jour quelqu'un répondre « mais utilises donc xxx(), ça marche et c'est plus simple » en réponse à une problématique précise ? C'est là, généralement, le fait de personnes qui n'ont que peu d'expérience ou ne comprennent simplement pas la motivation du demandeur. Voici une petite réalisation destinée à mettre en évidence non seulement l'intérêt de « creuser un peu », mais également une bonne raison de mitiger la valeur des conseils trop rapidement prodigués.

Le module du moment : afficheur matrice led 8x32

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

La bibliothèque MD_MAX72XX de Marco Colli (alias MajicDesigns) permet de piloter un ou plusieurs modules en configuration linéaire (les uns après les autres, sur une ligne), mais elle forme également la base de la bibliothèque MD_MAXPanel supportant des agencements en panneaux et fournissant des primitives graphiques intéressantes (points, lignes, rectangles, cercles, etc.).

Développement ESP32 avec le nouveau ESP-IDF 4.0

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Nous avons précédemment traité du développement sur la fantastique plateforme ESP32, héritière du non moins délectable ESP8266, aussi bien au travers de l'IDE Arduino que via l'environnement de développement créé par le constructeur, Espressif Systems, répondant au doux nom de ESP-IDF. Le 11 février dernier était annoncée la version 4.0 de cet environnement, majoritairement compatible avec la précédente version 3.3.1, mais apportant un lot majeur d'améliorations et quelques changements très intéressants dans le système de construction/compilation. Il est donc temps de revisiter la bête et de tester tout cela...

Émulation d’un circuit comportant un processeur Atmel avec simavr

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
34
|
Mois de parution
juillet 2020
|
Domaines
Résumé

Il existe de nombreux cas où le matériel n’est pas disponible pour développer un système embarqué, que ce soit parce que la carte commandée n’a pas encore été livrée, parce que le collègue chargé de la conception du circuit imprimé a fait une erreur ou est en retard, ou parce qu’un virus interdit l’accès aux salles de travaux pratiques de l’Université (Fig. 1). Pour toutes ces raisons, nous désirons appréhender le développement d’un système embarqué sur un émulateur, c’est-à-dire un logiciel capable de fournir une représentation fidèle du comportement du dispositif réel, incluant ses latences et temporisations.

Un RISC-V à bas coût pour monitorer votre PC avec LCDproc

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
33
|
Mois de parution
avril 2020
|
Domaines
Résumé

Dans un précédent Hackable, Patrice Kadionik nous présentait un montage permettant d’afficher l’état de votre ordinateur sur un petit afficheur déporté, branché à un port USB. Dans cet article, nous allons voir comment il est possible de faire la même chose avec un kit RISC-V à 4.90 $, muni d’un microcontrôleur GD32VF de la société GigaDevice. Une belle occasion de mettre en pratique un microcontrôleur RISC-V réel.

Le module du moment : bouton capacitif

Magazine
Marque
Hackable
Numéro
33
|
Mois de parution
avril 2020
|
Domaines
Résumé

Le bouton-poussoir est la forme la plus basique d'interface humaine qu'un montage puisse avoir. Ceci suppose cependant de prendre en compte bon nombre de caractéristiques mécaniques et électroniques, comme par exemple le fait de gérer les rebonds, de manière matérielle ou logicielle. Pouvoir disposer d'une telle interface sous une forme plus simple et plus « moderne » est l'objet même de ce module proposant un bouton tactile capacitif et donc, sans éléments mécaniques.

Par le même auteur

Android 8, le projet Treble

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
221
|
Mois de parution
décembre 2018
|
Domaines
Résumé
Dans le numéro 218 de GLMF, nous avons évoqué le développement C/C++ sous Android en décrivant les fonctionnalités du NDK (Native Development Kit) [1]. Dans cet article, nous allons poursuivre sur notre lancée et décrire la nouvelle architecture Treble disponible dans les dernières versions d’Android, soit 8 (Oreo) et 9 (Pie). Bien entendu, nous évoquerons uniquement la partie système (i.e. les couches « basses ») et nous présenterons quelques tests sur l’émulateur Android produit à partir des sources AOSP [2].

Développement C/C++ sous Android avec le NDK

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
218
|
Mois de parution
septembre 2018
|
Domaines
Résumé
La plupart des développeurs associent Android au développement d’applications en Java (voire depuis peu en Kotlin) en utilisant Android Studio et le SDK. Le nombre de projets Android dans le domaine industriel est cependant en forte croissance ces derniers mois, ce qui implique souvent un historique (C/C++) qu’il faut intégrer dans ce nouvel environnement. Dans cet article, nous verrons comment utiliser le NDK (Native Development Kit) en quelques exemples simples.

Les mystères de l’ioctl()

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
216
|
Mois de parution
juin 2018
|
Résumé
Nous avons maintes fois évoqué le développement de pilotes Linux dans les colonnes de GLMF ou Open Silicium, et ce depuis de nombreuses années (pour ma part depuis 2000 ! [1]). Dans ces nombreux articles, nous avons abordé les principes ainsi que des API spécifiques (PCI, USB, etc.). Dans ce nouvel article, nous allons spécifiquement nous attacher à une fonctionnalité bien connue des systèmes UNIX/Linux (y compris des « UNIX like ») en l’occurrence l’appel système ioctl().

Solutions temps réel avec Yocto et Buildroot

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
213
|
Mois de parution
mars 2018
|
Domaines
Résumé
Nous avons fréquemment évoqué les solutions temps réel pour le noyau Linux dans plusieurs articles de GMLF ou de « feu » Open Silicium. Dans cet article, nous allons voir comment intégrer ces technologies dans Yocto et Buildroot, systèmes de construction de distribution (ou « build systems ») actuellement les plus utilisés pour Linux embarqué. Nous réaliserons la plupart des tests sur une cible Raspberry Pi 3.

Faut s’démener au FOSDEM !

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
213
|
Mois de parution
mars 2018
|
Résumé
Le FOSDEM (Free and OpenSource Developers European Meeting) est tellement incontournable qu’une part non négligeable des auteurs de GLMF s’y rend chaque année. De nombreuses mains et points de vue ont donc participé à ce compte-rendu, pour vous faire part du foisonnement de ce week-end intense.

FOSDEM 2017, Bruxelles

Magazine
Marque
GNU/Linux Magazine
Numéro
202
|
Mois de parution
mars 2017
|
Domaines
Résumé
Le FOSDEM est encore et toujours la principale réunion annuelle des développeurs open source européens, mondiaux voire intergalactiques. Cet article est un bref compte-rendu (très partiel) de sujets évoqués dans quelques « developer rooms » fréquentées par les deux auteurs.