Parrallella Board : un pas vers le parallel computing

Open Silicium n° 014 | mars 2015 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Comme vous devez le savoir, les limites de vitesse, de densité et donc de puissance par cœur sont aujourd'hui quasiment atteintes. Durant des années, la conjecture empirique de Moore s'est révélée exacte et la densité des transistors a effectivement doublé tous les deux ans. Mais voilà, le mur est devant nous et il paraît plus que certain que la limite des 20 nm ne pourra pas être franchie (dame nature est contre). Aujourd'hui, les fréquences se stabilisent et la densité fait de même, mais c'est le nombre de processeurs ou de cœurs qui change.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article