Le bootloader DFU des STM32

Open Silicium n° 012 | septembre 2014 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les devkits sont généralement conçus pour que le développeur ait en sa possession l'ensemble des outils de développement dont il a besoin pour évaluer une plateforme. Il est rare désormais de trouver un kit d'évaluation qui ne soit pas équipé d'une interface de programmation dédiée intégrée, qu'il s'agisse de FPGA ou de microcontrôleur. Les devkits STM32 ne font pas exception et intègrent un débogueur/programmeur ST-LINK communiquant avec le composant évalué via SWIM ou SWD. Pourtant, certains microcontrôleurs de cette famille disposent également d'une autre interface via un bootloader en ROM.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article