Utilisation d'Android pour des systèmes embarqués et temps réel

Open Silicium n° 008 | septembre 2013 | Pierre Ficheux
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Le système d'exploitation Android a su conquérir en quelques années le monde de la téléphonie mobile. Son architecture est proche d'un système GNU/Linux même s'il existe des différences notables. Si l'on se place du coté applicatif, sa simplicité d'utilisation a bien entendu tenté les industriels car le coût de développement d'une application graphique Android est souvent moins élevé que dans le cas de GNU/Linux avec Qt. Dans un avenir proche, Android pourrait donc être la référence des systèmes « Linux embarqué » avec IHM.Dans cet article nous avons donc évalué dans l'environnement Android les différentes fonctionnalités utilisées sous GNU/Linux dans un cadre industriel, en particulier l'approche temps réel en utilisant les patch PREEMPT-RT et Xenomai. La majorité des tests a été réalisé sur x86 (Atom) avec Android-x86.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article