Brique de base pour électronicien : compilation du noyau Linux

Open Silicium n° 007 | juin 2013 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Parmi toutes les activités courantes d'un utilisateur GNU/Linux, certaines sont, sur PC de bureau ou sur serveur, en voie de disparition. C'est le cas pour la compilation de son propre noyau. Cependant, cette tâche est encore extrêmement fréquente dans le monde de l'embarqué où la prise en charge du matériel est un domaine où la précision est importante sinon capitale. Nous donnerons ici les bases permettant à un utilisateur peu coutumier des mécanismes standards de compiler et utiliser un noyau Linux.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article