Développez vos jeux pour Nintendo DS sous Linux

Open Silicium n° 005 | janvier 2012 | Yann Morère
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Je suis assez nostalgique des bornes arcades des années 80 : Xgalaga, 1942, Arkanoid [1]... autant de « Shoot Them Up » qui ont eu raison de mes petites économies d'adolescent. Ensuite est venu le temps du Commodore 64, de l'Amiga 500. Des machines mythiques (je n'ai pas dit ordinosaures) qui restaient inaccessibles pour moi à l'époque. Ensuite, les consoles portables ont fait leur apparition, je me souviens, ému, de ma première Sega GameGear. Maintenant, nous sommes à l'air de la 3D, mais, mis à part l'aspect graphique et réseau (ou encore les jeux d'énigmes [2]), le cœur des jeux n'a guère évolué depuis Space Invader ou SWIV [3] : il faut toujours détruire l'autre :-). Serait-ce pour cela que je m'en serais détourné et utilisé tout ce temps libéré à la découverte et l'utilisation de Linux... mais là je m'égare...

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article