Lire directement le clavier via le sous-système d'entrée de Linux

Open Silicium n° 004 | octobre 2011 | Denis Bodor
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Vous en conviendrez avec moi, l'évolution des systèmes GNU/Linux tend vers l'automatisation à outrance. Alors qu'il y a quelques années l'utilisateur devait connaître son matériel et le détailler dans la configuration système, aujourd'hui, il se contente d'installer une distribution et de connecter les périphériques. C'est une avancée majeure face à un système propriétaire majoritaire qui nécessite toujours l'installation de pilotes externes pour la plupart des périphériques. Malheureusement, dans certains cas, ce qui simplifie la vie des utilisateurs lambda n'est pas souhaitable pour ceux qui visent un contrôle plus fin du système.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article