Instrumentation du noyau Linux et utilisation de Ftrace

Open Silicium n° 002 | avril 2011 | Pierre Ficheux
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Dans le numéro précédent, nous avons évoqué des méthodes de mise au point à distance pour un système embarqué en utilisant le débogueur GDB couplé à un agent distant comme gdbserver ou l’option KGDB du noyau. Les problèmes graves de fonctionnement (crash du noyau ou d’une application) nécessitent en effet l’utilisation d’un débogueur. Cependant, il est souvent nécessaire d’obtenir des informations sur le comportement du système en fonctionnement, ce qui correspond alors à de l'instrumentation. Ainsi, il est possible de prévenir les problèmes en amont ou bien d’assister le concepteur dans le choix de solutions plus optimisées.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article