Implémentation efficace d'algorithmes sur FPGA : Machines à état

Open Silicium n° 002 | avril 2011 | Sébastien Bourdeauducq
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'article précédent vous a présenté deux façons de réaliser un multiplieur complexe, toutes deux proches de la méthode naïve qui consiste à utiliser un circuit arithmétique de base (multiplieur, additionneur, soustracteur) par opération et à les connecter selon l'arbre de calcul. Nous allons maintenant voir comment partager le même circuit arithmétique entre plusieurs opérations.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article