Entretien avec David Bizeul et Guillaume Arcas, acteurs historiques des CERT francophones

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines


Résumé

David Bizeul et Guillaume Arcas, tous deux bien connus du monde de la sécurité informatique et notamment de la réponse à incident, vous livrent ici leurs parcours, points de vue et conseils quant aux enjeux de cet incroyable domaine qu’est la sécurité.


MISC : Pour nos hors-séries « back to basics », nous nous entretenons avec des personnes historiques du monde de la sécurité informatique. Pourriez-vous vous présenter rapidement ?

David : Lorsque j'entends historique, je pense dinosaure, cela me fait rire.

J'ai effectivement commencé à travailler dans la sécurité informatique en 2000, avant que cela ne s'appelle cyber-quelque chose. J'ai toujours adoré regarder un système (quel qu'il soit) dans une perspective différente pour bien le comprendre. J'ai travaillé comme ingénieur sur différents sujets techniques. On m'a ensuite fait confiance pour créer le premier CERT d'entreprise pour Société Générale, c'était une expérience fabuleuse ! J'ai ensuite rejoint Airbus Cybersécurité pour monter une CSIRT à périmètre large avec une équipe couteau suisse, remplie de gens brillants, c'était super ! Ensuite, j'ai créé une startup en Threat Intelligence maintenant intégrée dans la plateforme SEKOIA.IO...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Les dangers de pastebin

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Pastebin est un simple service de mise en ligne de portions de textes bruts qui a gagné en popularité, notamment chez les développeurs. Ces morceaux de textes sont appelés des pastes, en référence à l’anglais copy/paste (copier/coller). Les pastes créés ont, la plupart du temps, une visibilité publique et sont accessibles par tous. Cependant, les problèmes de sécurité que ces derniers posent peuvent être importants et avoir de lourdes conséquences. En effet, certains utilisateurs de ces services, sous couvert d’une adresse web générée aléatoirement à l’aide de tokens, imaginent que seuls eux ont accès au contenu. Toutefois, nous allons voir dans cet article que la nature publique du contenu partagé permet à tous d’avoir accès à des données sensibles. Nous verrons également comment les opérateurs malintentionnés s’en servent à des fins malveillantes.

Collecte d'artefacts en environnement Windows avec DFIR-ORC

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Dès le début de la réponse à incident se pose la question de la collecte de preuves afin de mener à bien les investigations numériques. Rapidement, les problématiques techniques d'échelle, d'hétérogénéité du parc ou de confidentialité font leur apparition. DFIR-ORC tente d'adresser ces sujets en permettant la capture forensique à un instant T d'une machine Windows.

Introduction au dossier : Les fondamentaux de l'analyse forensique

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

La sécurité informatique est morte : vive la cybersécurité !

Les pirates des années 90 ont laissé place aux cybercriminels et aux APT, les attaques contre la chaîne logistique numérique (Supply Chain Attack) font la Une des journaux grand public. Des rançongiciels paralysent des hôpitaux en pleine pandémie de la Covid-19, des cyberespions chinois, russes, iraniens ou nord-coréens – bizarrement rarement indiens, et pourtant… – pillent les laboratoires pharmaceutiques de leurs recettes de vaccin.

Antivirus, PowerShell et ORC pour le Live-Forensics

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Dans un parc informatique de plusieurs dizaines de milliers de postes, détecter, chercher et récupérer des artefacts à distance est un travail difficile. Les outils de live-forensics et EDR sont les solutions généralement retenues pour ces usages, néanmoins leur mise en œuvre peut s’avérer complexe sur des systèmes d’information modernes et des zones géographiques étendues. Cet article aborde les capacités de déploiement d’outils de live-forensics au travers des antivirus pour permettre la mise en œuvre des outils de référence, comme DFIR-ORC, lorsque c’est nécessaire.