Dora au pays du kernel debugging

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
22
Mois de parution
octobre 2020
Domaines


Résumé

Après plusieurs années dans le monde de la sécurité informatique il est récurrent d'être confronté aux remarques telles que : « Wow tu bosses sur le kernel Windows, c'est trop cool, mais vachement compliqué quand même ! ». Que nenni, en réalité la documentation est conséquente et le point le plus difficile et rédhibitoire est bien souvent la mise en place d'un Labo permettant d'analyser celui-ci. En bref, cet article vous permettra de vous faire passer pour un super haxxor de ses morts qui dt des KPCR à tour de bras et vous permettra peut-être au passage de demander une augmentation.


1. Dora installe ses machines virtuelles

La première étape est bien entendu d'installer sa ou ses machines virtuelles, en partant du principe qu'on est en 2020, il est conseillé d'utiliser l'outil MediaCreationTool [MCTOOL] que Microsoft nous fournit pour télécharger un ISO en toute tranquillité.

Maintenant que vous utilisiez VirtualBox ou VMWare, je vous invite à créer deux machines virtuelles, les deux exécutant la version x64 de Windows 10 ; pour moi ce sera la version 10.0.18363.592. La première nommée Labo d'où vous effectuerez vos analyses ; la seconde, Target, sera la VM que vous analyserez. La VM Labo nécessitera plus de RAM que la Target, partons sur un ratio de 4Go / 2Go avec chacune 40Go minimum d'espace disque. N'oubliez pas l'activation de VT-x/AMD-V, le passage de l'interface réseau en mode Bridge, l'ajout d'un répertoire partagé monté automatiquement sur Z:, d'afficher les extensions et fichiers systèmes protégés et l'installation des Vbox...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Les environnements sécurisés

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

De plus en plus de téléphones et d’objets connectés intègrent un mode d’exécution ou une puce dédiée à la sécurité. Entre les TEE, Secure Enclave, Titan, TPM, cryptoprocesseur, etc. il devient compliqué de s’y retrouver. Pourquoi cette multiplication des puces ? Est-ce vraiment plus sûr ? Cet article tente de répondre à ces questions.

Côté livres…

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
23
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Voici quelques livres, pour certains des incontournables à avoir dans sa bibliothèque, pour d’autres il s’agit de publications récentes qui ont attiré notre attention.

Qu’est-ce que le chiffrement ?

Magazine
Marque
Linux Pratique
HS n°
Numéro
50
Mois de parution
février 2021
Domaines
Résumé

Les protocoles de chiffrement de données, tels que SSL et son successeur TLS, sont au cœur des problématiques de la sécurisation des échanges sur les réseaux informatiques (dont Internet est le plus vaste représentant). Pour un développeur, comme pour un administrateur système, il est donc essentiel de bien comprendre à quoi ils servent, ce qu’ils font, et aussi quand s’en servir. Dans cet article, nous nous proposons de revenir sur toutes ces notions afin de s’assurer de leur bonne compréhension.