Analyse des sentiments avec le Deep Learning

MISC HS n° 018 | novembre 2018 | Abdessalam Bouchekif
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les progrès réalisés cette dernière décennie en Deep Learning ont profité à plusieurs domaines, ce qui lui a permis de s’imposer comme une approche incontournable en Machine Learning. La classification automatique des documents textuels est l’une des tâches dans laquelle le Deep Learning s’avère particulièrement utile et performant. Dans cet article, nous allons présenter en détail les aspects théoriques et pratiques liés à l’implémentation d’un système d’analyse des sentiments. Il s’agit de la classification automatique de tweets en trois classes : positive, négative ou neutre.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article