Recherche passive de vulnérabilités web avec Snuffleupagus

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
17
Mois de parution
avril 2018
Domaines


Résumé

Il existe un grand nombre de scanners de vulnérabilités web, mais très peu de moyens de trouver des failles de manière passive, sur un site en production. Snuffleupagus, module de sécurité pour PHP7 visant à augmenter le niveau de sécurité de sites web peut précisément être utilisé à cet usage.


 

1. PHP7, Suhosin, et Snuffleupagus

Nous sommes début 2018, et la fin du support de PHP5 arrive dans moins d'un an [1]. Il est donc grand temps de passer à son successeur, PHP7.

Sous PHP5, les administrateurs système soucieux de la sécurité utilisaient le module Suhosin [2], mais il n'est pas encore disponible sous PHP7, et son développement semble être à l'arrêt. C'est là que Snuffleupagus entre en scène ! Travaillant dans l'équipe sécurité d'un petit hébergeur web français (NBS System [3]), nous nous sommes donc mis en tête d'écrire un module de sécurité moderne, open source, répondant à nos besoins, et surtout avec un nom idiot.

Snuffleupagus propose tout un tas de contre-mesures pour les vulnérabilités web classiques, comme les exploitations d'unserialize, les injections de commandes de toutes sortes, les envois de fichiers malveillants…

 

logo

 

Fig. 1 : Logo du projet.

2. Usage et règles

Dans son usage classique,...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Attaques en environnement Docker : compromission et évasion

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Ces dernières années, on a pu observer une évolution croissante des environnements conteneurisés et notamment de l’usage de Docker. Les arguments mis en avant lors de son utilisation sont multiples : scalabilité, flexibilité, adaptabilité, gestion des ressources... En tant que consultants sécurité, nous sommes donc de plus en plus confrontés à cet outil. Au travers de cet article, nous souhaitons partager notre expérience et démystifier ce que nous entendons bien trop régulièrement chez les DevOps, à savoir que Docker est sécurisé par défaut.

Les taxonomies se cachent pour ne pas mourir

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

« Attention, nouveau virus ! » Nombreux sont les articles à nous alerter régulièrement, par cette métonymie, sur l’émergence d’un nouveau malware. Pourtant, le terme de virus a-t-il encore un sens aujourd’hui ? Wannacry était-il un ver, ou un ransomware ? NotPetya, un wiper, ou bien un ver ? Et plus encore, au-delà de l’utilisation de termes et expressions se pose la question de la nécessaire catégorisation des incidents de cybersécurité ; pourquoi, comment, à quelles fins ? Essai (critique) de réponse.

Les difficultés du désassemblage sur ARM

Magazine
Marque
MISC
Numéro
113
Mois de parution
janvier 2021
Domaines
Résumé

Cet article aborde les problèmes spécifiques à l’architecture ARM qui se posent lorsqu’on désassemble un exécutable, c’est-à-dire lorsqu’on l’analyse statiquement pour en produire une représentation en langage assembleur. En effet, les particularités de l’architecture ARM peuvent rendre le désassemblage – déjà habituellement compliqué – particulièrement ardu.