MQTT : le protocole IoT qui distribue vos données personnelles à tous ?

Magazine
Marque
MISC
HS n°
Numéro
15
Mois de parution
juin 2017
Domaines


Résumé

On parle habituellement des vulnérabilités intrinsèques aux objets connectés : vulnérabilités physiques ou liées aux protocoles sans fil utilisés, mais certains protocoles côté serveur sont difficiles à sécuriser et contribuent à fragiliser les flottes d'objets connectés. Nous étudierons le cas du protocole MQTT, largement utilisé, avec de nombreux exemples de données sensibles exposées et d'objets connectés dont il est facile de prendre le contrôle. Nous finirons par les approches possibles pour sécuriser MQTT, parfois au détriment de la compatibilité.


1. Qu’est-ce que le protocole MQTT ?

1.1 Introduction

MQTT, pour Message Queuing Telemetry Transport, est un protocole réseau TCP/IP, léger et facilement scalable, adapté à l'envoi et la réception de messages en flux continu (streaming).

Inventé en 1999 par le docteur Andy Stanford-Clark d'IBM et Arlen Nipper d'Arcom (maintenant Eurotech), le protocole est depuis largement utilisé dans l'industrie comme dans les applications domestiques. En novembre 2011, IBM et Eurotech annoncent leur participation conjointe au projet Eclipse «  M2M Industry Working Group » et le cœur du code MQTT qu'ils ont développé et versé au projet Eclipse Paho, un projet open source de messagerie. En mars 2013, MQTT entre dans un processus de normalisation auprès de l'OASIS. Fin 2014, le protocole est enfin accepté comme standard OASIS à part entière [1]. MQTT obtient aussi des ports réservés auprès de l'IANA (Internet Assigned Numbers Authority), les ports 1883, tant en TCP...

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 95% à découvrir.
à partir de 21,65€ HT/mois/lecteur pour un accès 5 lecteurs à toute la plateforme
J'en profite


Articles qui pourraient vous intéresser...

Retours d’un hackathon 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Encore insouciant de la crise qui allait frapper le monde fin 2019, un hackathon de 24h a eu lieu à l’université d’Oulu [1] en Finlande afin d’anticiper les attaques sur les futures installations 5G de manière pratique. Nous verrons dans cet article comment il a été possible d’avoir la main sur la quasi-totalité d’un réseau 5G privé comme celui du campus d’Oulu à partir d’une carte USIM et d’un téléphone 5G. Puis, nous verrons d’autres perspectives en termes de tests d’intrusion avec les outils publics actuels.

mod_md : quand Apache se met à parler couramment Let's Encrypt

Magazine
Marque
Linux Pratique
Numéro
125
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

L’autorité de certification (AC) Let’s Encrypt a ouvert son service au public le 12 avril 2016. La part du trafic web chiffré ne cessa alors d'augmenter pour représenter actuellement près de 90% du trafic total. Sur le plan technique, Let’s Encrypt a pu réaliser un tel exploit notamment grâce à ACME, son protocole normalisé par l’IETF d’obtention automatisée de certificats. De nombreux clients ACME en ligne de commandes ont été développé et ont répondu à beaucoup de cas d’usage. Plus récemment, une étape supplémentaire a été franchie avec l’intégration de l’obtention de certificats Let’s Encrypt directement au sein de composants d'infrastructures comme HAProxy, Traefik ou les serveurs web Caddy et Apache et son module mod_md. C’est de ce dernier dont nous allons parler ensemble aujourd’hui.

La sécurité des communications 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Les réseaux 5G commencent à être déployés dans le monde entier, présentés comme le Graal de la technologie cellulaire. Les évolutions proposées par la 5G concernant la sécurité des communications des abonnés sont réelles ; cependant, la technologie actuellement déployée par les opérateurs ne propose bien souvent aucune de ces améliorations. Regardons de plus près ce qui rendra les communications 5G plus sûres à l’avenir.

Introduction au dossier : Tour d’horizon de la sécurité de la 5G

Magazine
Marque
MISC
Numéro
115
Mois de parution
mai 2021
Domaines
Résumé

Le présent dossier est consacré à un tour d’horizon de la sécurité de la cinquième génération de téléphonie mobile, la fameuse 5G. Au-delà des promesses usuelles avec l’arrivée d’un nouveau réseau, plus de débit, moins de latence, plus de service, on notera également l’avalanche de buzzwords et de polémiques qui a entouré sa promotion. On pourrait aussi se pencher sur les questions politiques et économiques sous-jacentes au déploiement de cette technologie, mais MISC n’a pas encore de corner géopolitique (il faut, pour cela, savoir lire entre les lignes).

La téléportation, de la fiction au SDN

Magazine
Marque
MISC
Numéro
114
Mois de parution
mars 2021
Domaines
Résumé

L’art de se téléporter n’est plus réservé au cinéma ! Suite au développement de nouveaux paradigmes tels que le SDN, facilitant le déploiement de firewalls, la sécurité du plan de données a considérablement augmenté. Mais est-il possible d’éviter ces points de passage pour exfiltrer des données entre deux extrémités d’un réseau ? Au lieu de chercher un trou dans le mur, ne serait-il pas plus simple de trouver un moyen de le contourner ? C’est là l’ambition des techniques de téléportation. Nous explorerons les différentes techniques exploitant ce concept, puis nous reproduirons l’une de celles-ci sur un contrôleur SDN, ONOS.